Une réelle déception. Ce jeudi, les Diables ont perdu 2-3 contre la France en demi-finales de Ligue des Nations. Pourtant, la Belgique avait tout entre les mains après 45 minutes de jeu. Grâce à Carrasco et Lukaku, les hommes de Roberto Martinez avaient deux buts d'avance. Sur le compte Twitter officiel de la Fédération, la Belgique exultait. "Bien, c'est une avance confortable", tweetaient les Red Devils.

Sauf qu'après la pause, les Bleus sont revenus avec d'autres intentions. Et ils sont parvenus à renverser la rencontre grâce à Benzema, Mbappé et Hernandez. Un scénario inattendu qui fera tweeter à nouveau la fédération belge avec un "Ou pas" lourd de sens.