L’Ivoirien Yaya Touré, aujourd’hui âgé de 38 ans, a pris sa retraite footballistique début 2020 après une carrière qui l’a amené de Beveren au FC Barcelone et à Manchester City, entre autres. Touré a remporté des trophées tels que la Ligue des champions, le titre anglais (3x), le titre espagnol (2x) et la Coupe d’Afrique des nations.

Consultant pour le média anglophone The Athletic, il a écrit un long texte sur les... fesses de footballeurs. Oui. Selon Touré, il s’agit d’une véritable arme secrète pour des joueurs tels que Raheem Sterling, Harry Kane, Paul Pogba et N’Golo Kanté.

"Et puis, il y a les Belges", analyse l’Ivoirien. "Regardez Romelu Lukaku. Lors du premier match contre la Russie, on a pu voir qu’il a bien utilisé son postérieur pour retenir un défenseur à la 16e. Il l'a fait à nouveau contre le Danemark pour le deuxième but belge lorsque le ballon est arrivé par le haut, en repoussant deux hommes avec ses hanches avant de se retourner. Je pense qu’en allant jouer en Italie, Lukaku est devenu un grand n°9. Très impressionnant et très précis dans ce qu’il fait. Si la Belgique va loin, il peut devenir l’un des joueurs du Championnat d’Europe."

"Eden Hazard va redevenir un grand joueur"

"Mais quand on parle de la Belgique, il faut aussi parler d’Eden Hazard", souligne Touré. "La taille de ses fesses est presque devenue une blague, mais elle est très importante pour sa façon de jouer au football. Quand il reçoit le ballon, Hazard sent qu’un défenseur est en route et il attend donc la dernière minute pour bloquer le défenseur avec son postérieur. Il repousse son adversaire, un peu comme une claque. Après avoir fait cet espace, il commence une course avec beaucoup de puissance."

Personne ne le fait mieux que le capitaine des Diables rouges, selon Touré. Pas même des stars mondiales comme Antoine Griezmann et Luis Suarez.

"La façon dont il peut contrôler le ballon après avoir utilisé ses fesses, la façon dont il utilise ses fesses, son corps et ses hanches pour protéger le ballon lorsque les défenseurs lui foncent dessus, la façon dont il peut tourner dans n'importe quelle direction après l'impact... c'est incroyable. C’est dommage qu’il ait eu autant de blessures au Real Madrid, mais cela fait partie du travail. Il va redevenir un grand joueur pour la Belgique et j’espère que la saison prochaine il sera le joueur que nous connaissons de Chelsea. Il n’y a pas beaucoup de meilleurs joueurs que le meilleur Eden Hazard."