Initialement prévu dans 12 pays, l'Euro de football sera-t-il maintenu l'été prochain? Alors qu'il a déjà été reporté d'un an à cause de la pandémie, l'UEFA cherche tous les moyens possibles pour disputer la compétition. Selon le journal Le Parisien, le format va devoir changer pour avoir lieu. La Russie tiendrait la corde afin d'accueillir l'Euro 2021 selon nos confrères français.

Cela s'explique pour différentes raisons. Premièrement, après avoir accueilli la Coupe du Monde 2018 sur son sol, les infrastructures russes sont parfaitement adaptées. La réussite à propos de l'organisation de la CM prouve que les Russes savent y faire en la matière. Deuxièmement, le pays dirigé par Vladimir Poutine avait déjà proposé son aide à l'UEFA avant le report. Au début de la première vague, le pays ne comptait que très peu de cas officiellement. La situation a quelque peu empiré ces derniers temps et compte désormais 29 000 décès liés au Covid-19 pour plus d'1,6 million de cas. Problème: les chiffres communiqués par le Kremlin posent toujours autant question. 

Contacté par Le Parisien, l'UEFA ne confirme et ne dément absolument rien. Elle attendrait de connaître les mesures sanitaires prises par chacun des pays organisateurs avant de se prononcer. La Russie a choisi Saint-Petersbourg comme ville hôte. 

Autre information importante: Bakou risque de se faire éjecter des pays quoi qu'il arrive. En effet, l'Azerbaidjan est en conflit armé avec son voisin arménien. Dès lors, la sécurité des supporters ne pourrait pas être assurée. 

Le compétition se déroule normalement à travers tout le continent entre le 11 juin et le 11 juillet 2021. La Belgique a hérité d'un groupe jouable avec le Danemark, la Russie et la Finlande.