Si le nom d’Haaland circule dans les travées du Barça, Ronald Koeman a avoué être séduit par Big Rom’. Mais pour se l’offrir, il faudra sortir le chéquier. Le prix de l’attaquant des Diables a été fixé à 120 millions d’euros et l’Inter le précise : ils ne sont pas vendeurs.