Le trio de tête, dominé par l'Espagne, reste inchangé

BRUXELLES Après trois places perdues en octobre, les Diables Rouges ont encore reculé de quatre rangs dans le nouveau classement mondial des nations publié mercredi par la Fédération internationale de football (FIFA). La Belgique se situe au 41e rang après son succès (2-1) contre la Roumanie et son partage (0-0) en France. Comme le mois passé aucun changement n'est intervenu parmi les quatre premiers. L'Espagne reste au sommet et y précède dans l'ordre les Pays-Bas, l'Allemagne et l'Uruguay.

Le Brésil 6e (-1) et l'Italie 9e (-3) sont les perdants du Top-10. A l'inverse l'Angleterre a mis à profit son succès sur l'Espagne (1-0). La voilà 5e (+2). La Croatie qui a gagné sa place à l'Euro-2012 réintègre de le Top-10 en 8e position (+4).

Gain aussi pour le Portugal 7e (+1), l'Irlande 21e (+4) et la République tchèque 33e (+14), les trois autres équipes qui ont touché les dividendes de leurs barrages européens victorieux.

Le Monténégro, éliminé dans ces barrages, recule sensiblement à la 51e place (-12). La Bosnie et la Turquie doivent aussi céder du terrain (-2) en 23e et en 28e position. Seul battu des barrages à progresser, l'Estonie qui se situe au 58e échelon (+1).

Outre la Croatie, les prochains adversaires des Diables Rouges sur la route du Mondial-2014 connaissent des sorts divers. La Serbie est 27e (-4), l'Ecosse 49e (+2), le Pays de Galles 50e (-5) et la Macédoine 103e (-10).
Le prochain classement sera publié le mercredi 21 décembre.

© La Dernière Heure 2011