"C'était comme un morceau de bois que l'on casse en deux", se souvient Axel Witsel dans une vidéo publiée sur sa page Facebook ce samedi. "J'ai juste entendu un gros bruit et j'ai tout de suite compris que mon tendon d'Achille était cassé."

Trois mois après sa terrible blessure subie le 9 janvier lors du match de Dortmund face à Leipzig, le Diable rouge se bat chaque jour pour revenir le plus rapidement possible. "J'avance bien, au jour le jour, et c'est le plus important. Cela se passe super bien car j'ai fait pas mal de progrès jusqu'à présent. Nous essayons d'avancer comme ça."

Cela fait plus de deux mois qu'Axel Witsel collabore avec Lieven Maesschalck pour se rapprocher de son objectif. "Je connais bien Lieven car nous travaillons ensemble en équipe nationale depuis des années. Et c'est important de faire sa revalidation dans un endroit où on connait les gens, où tu es en confiance et où tu te sens à l'aise."

Reste désormais à savoir si le milieu de terrain du Borussia Dortmund réussira ou non à contredire tous les pronostics médicaux. Il ne lui reste plus que huit semaines avant l'échéance de la liste de Roberto Martinez pour l'Euro. "Le retour à l'entraînement sur le terrain, je n'ai pas encore de date pour le moment", explique le Liégeois. "Même en individuel. Tout dépendra de mon évolution dans les deux ou trois semaines à venir."

La course contre-la-montre continue...