L'attaquant des Reds était titulaire sur l'aile gauche au moment de devoir quitter la pelouse.

La poisse ! En voilà une qui colle aux basques de Divock Origi ! Le Belge n'a en effet pu disputer que trente-sept minutes face à Newcastle, avant de devoir céder sa place à Roberto Firmino. Le club a annoncé que le joueur passerait un scanner pour déterminer la gravité de sa blessure.

"Malheureusement, Div s'est tordu la cheville assez tôt dans la partie et a dû sortir", a expliqué Jürgen Klopp après la victoire acquise 3-1 contre les Magpies. "On espère tous que ce n'est pas trop sérieux. Il y a un signe que ce n'est pas grave. Pourvu que ça ne soit pas le cas."

Le coach allemand a ajouté que son avant passerait des examens afin de déterminer l'ampleur des dégâts ce samedi. "Il est en forme, donc on croise les doigts pour que ce scanner ne trouve rien de grave", a indiqué Kloppo. On le comprend. Le programme de Liverpool s'annonce chargé, entre la Premier League (où le club n'a toujours pas perdu le moindre point) et la Ligue des Champions, qui débute mardi par un déplacement à Naples. Autant dire que le champion d'Europe aura besoin de toutes ses forces vives.

Cette blessure tombe en tout cas au pire moment pour le Diable, qui était dans un premier temps placé sur la gauche, aux côtés de Sadio Mané, quant à lui positionné à l'avant-centre. Il s'agissait de sa troisième titularisation de la saison, la seconde en championnat.

Mais alors que la première période touchait tout doucement à sa fin, Origi s'est donc blessé à la cheville. Remplacé par le Brésilien Firmino, il n'avait jusque-là pas réussi à se montrer très dangereux, malgré son repositionnement plus dans l'axe au fil des minutes.