10 minutes. C'est le temps qu'il aura fallu à Romelu Lukaku pour débloquer son compteur. Pourtant, l'attaquant semblait en position de hors-jeu avant de croiser parfaitement sa frappe. Notre consultant arbitrage Laurent Colemonts explique pourquoi la VAR n'a pas annulé le but: "Il ne profite pas de sa position de hors-jeu à la base de la phase. Oui, il est hors jeu sur la première passe mais le défenseur joue intentionnellement le ballon. À partir de là, une deuxième phase s’enclenche. C’est celle-là qui doit être jugée. Le ballon venant d’un adversaire, il n’y a pas hors jeu. Lukaku ne profite pas de sa position mais de l’erreur du défenseur qui aurait en fait dû laisser passer le ballon."