"Pour obtenir les tickets, ça a d'abord été l'inconnue. Mais le lendemain du match contre la Finlande lundi à Saint-Pétersbourg, l'UEFA a communiqué auprès des supporters dont le pack Follow My Team (Ndlr : pour suivre son équipe durant l'Euro) avait été automatiquement annulé et remboursé il y a quelques semaines. Nous avons reçu un code pour commander en priorité son ticket pour le match à Séville. Mais ce code n'était valable que 24 heures, soit jusqu'à 9 heures du matin le mercredi.

Le problème, c'est que nous étions encore à Saint-Pétersbourg mardi durant toute la journée et qu'il fallait effectuer le paiement immédiatement avant de rentrer en Belgique puisque nous allions ensuite voyager de nuit. Par chance, un supporter néerlandophone que nous avons croisé nous a prêté son digipass pour réaliser les virements dans un café de la ville. Nous avons donc obtenu des tickets à 50 euros dans un des virages. Ceux qui n'ont pas reçu de code ont pu s'inscrire sur une liste d'attente en sachant que les Belges ont droit à 1 500 places dans les blocs qui leur sont réservés.

Avec mes amis, nous démarrerons de l'aéroport de Gosselies ce dimanche à 6h30. Direction Malaga où nous rejoignons un ami avant de descendre en voiture jusqu'à Séville. Je ne sais pas combien nous serons mais il y aura probablement plus de supporters portugais dans le stade. Mais ce n'est pas grave. Nous étions déjà en minorité lors des trois premiers matchs et nous avons gagné."