Episode 8 : en route pour Munich. "Avec ma fille et un ami, nous sommes partis ce vendredi vers 7 heures du matin. Nous arriverons vers 15 heures après environ 700 kilomètres de route. Sur place, nous avons rendez-vous au stade à 16h pour récupérer nos bracelets Covid. Il faut montrer une preuve de vaccination totale ou d'immunité. Sans cela, nous ne pouvons pas entrer dans le stade. Pour les personnes qui n'ont pas eu le Covid ou qui ne sont pas encore totalement vaccinés, il faut passer un test en Allemagne endéans els 24 heures avant le coup d'envoi du match.

En plus de cela, nous devrons porter obligatoirement un masque FFP2 durant toute la rencontre. J'en ai quelques-uns en réserve donc j'en ai pris avec moi pour donner à des camarades belges au cas où ils auraient oublié d'en prendre un. La ville de Munich prend visiblement très au sérieux les mesures, ce qui n'était pas forcément le cas à Copenhague ou Saint-Pétersbourg. En tribune, nous devrions être un peu moins de 2 000 Belges.

Même si le match contre l'Italie n'est pas encore joué, je dois avouer que nous sommes un peu abasourdis par le fait que nous ne pourrions pas aller à Londres en cas de qualification. C'est certain que les conditions peuvent encore changer mais pour le moment nous serons dans l'impossibilité d'aller. Pour prétendre à y aller, il faudrait une quarantaine de 10 jours avant de partir. Ce qui n'est techniquement pas possible. Cela me ferait royalement chi*** de devoir regarder la demi-finale sur grand écran ou dans mon salon.

Il y a donc de fortes (mal)chances que ça soit notre dernier match ce soir à Munich. Nous aurons en tout cas fait notre maximum pour supporter les Diables. Nous étions encore jeudi soir à l'aéroport de Charleroi pour les encourager. Mais bon, nous ne perdons pas espoir. Voyons déjà ce qui se passera ce soir."