En battant le FC Séville ce dimanche pendant que la Real Sociedad perdait des plumes, le Real Madrid a fait le break en tête de la Liga. Grâce à un but de Benzema et à un bijou de Vinicius Junior à trois minutes du terme, mais aussi grâce à Thibaut Courtois qui avait tenu la baraque jusque-là

Forcément, l'ailier brésilien a reçu bien des éloges dans la presse madrilène après son bijou planté à la 88e. Mais ni As ni Marca n'ont oublié le Diable rouge. Pour ces derniers, Courtois "continue à gagner des points" et il "mérite d'être toujours considéré comme le meilleur gardien du monde, peu importe ce que laissent penser les nommés pour les plus belles récompenses individuelles". Pourtant, le Belge est bel et bien nommé pour le trophée Yachine qui sera remis en marge du Ballon d'or, ce lundi soir. Mais il est vrai qu'il est absent des cinq meilleurs gardiens de la saison selon la FIFA (Alisson, Donnarumma, Mendy, Neuer et Schmeichel étant les nommés).

De son côté, AS voit en Courtois "le gardien capable de réaliser les arrêts les plus décisifs d'Europe. Sa confiance est contagieuse et sans lui, les buts de Benzema et Vinicius n'auraient rien changé. Le Real a besoin de ses arrêts".

S'il est donc boudé par la FIFA, Courtois appréciera le soutien venu d'Espagne. Surtout qu'il n'a pas toujours eu bonne presse depuis son arrivée au Real.