Tout a commencé le 9 février 2020. L'Inter venait de remporter le derby face au Milan AC 4-2 avec un but de Lukaku et le Diable rouge n'avait pas tardé à partager sa joie sur Twitter: "Il y a un nouveau roi en ville", avait-il lâché. Une manière de titiller Zlatan Ibrahimovic qui a cet éternel besoin de se placer au-dessus de tous les autres, partout où il passe.



Alors, évidemment, quand Zlatan a inscrit un doublé face à l'Inter le 17 octobre (score final: 1-2), il a fait savoir à notre compatriote, toujours via Twitter, que "Milan n'a jamais eu de roi. Ils ont un Dieu".



On s'en souvient: la rivalité entre les deux hommes prenait alors une ampleur un peu trop importante le 26 janvier dernier. Des insultes volaient en plein quart de finale de Coupe et Lukaku répondait à l'ouverture du score de Zlatan par un but qui serait suivi d'une qualification et même de l'exclusion du Suédois. La Fédération italienne a d'ailleurs infligé une amende aux deux hommes pour "comportement antisportif avec des phrases provocantes".

En février, l'Inter écrasait le Milan AC 0-3 en Serie A et prenait la direction du Scudetto, officialisé ce dimanche. La tentation était alors trop forte pour le Diable, qui en a remis une petite couche ce lundi: "Le vrai dieu a couronné le roi. Maintenant, prosterne-toi."



Imaginez si la Belgique et la Suède devaient se croiser à l'Euro...