Ils étaient environ 1 500 à soutenir les Diables rouges dimanche soir à Séville. Combien seront-ils à Munich vendredi, dans un stade où seulement 14 500 spectateurs maximum sont autorisés ? Voici comment se procurer un ticket. Ou du moins tenter de le faire.

Via le fanclub 1895. Les membres sont les seuls supporters à pouvoir prétendre à un siège dans le bloc belge. Ceux dont le pass Follow My Team a été annulé et remboursé par l’UEFA durant le printemps ont reçu un message ce lundi vers 10 h 30 avec leur code pour commander les places pour Munich. "Nous avons 24 heures, entre lundi 12 h et mardi 12 h, pour réserver nos tickets en priorité", explique Olivier Smets, un supporter qui n’a pas encore manqué un seul match des Diables dans cet Euro.

Ceux qui ne sont pas prioritaires via ce système mais qui sont membres de 1895 peuvent s’inscrire sur une liste d’attente. En fonction du nombre de tickets encore disponibles, ils pourront obtenir un ticket selon un autre ordre de priorité établi en fonction d’un système de points accumulés. "Plus on assiste à des matchs via 1895, plus on reçoit des points."

Via la billetterie UEFA. Si des billets venaient à rester, ils seront mis en vente publiquement à l’approche du match. Le portail officiel de l’UEFA n’offre pas à l’heure actuelle cette possibilité mais cela pourrait évoluer. Pour le match Espagne-Croatie de ce lundi, des tickets étaient par exemple encore à vendre au prix de 50 euros ce lundi matin.

Via le marché de revente. Sur Facebook, il existe différents groupes de reventes de billets tolérés par l’UEFA. Un revendeur s’arrange directement avec un acheteur en transférant le ticket électroniquement. "Mais c’est risqué parce qu’il faut toujours payer avant de recevoir le ticket", prévient Olivier Smets qui a déjà expérimenté le système. "Il faut avoir confiance en l’interlocuteur qui doit envoyer les tickets."

Des conditions strictes. Il faut compter environ 8 heures de trajet en voiture pour rejoindre Munich depuis Bruxelles. Mais il faudra bien préparer son arrivée, même si la Belgique n’est actuellement pas répertoriée comme zone à risque par le gouvernement allemand. Le public doit fournir un résultat de test Covid-19 négatif effectué en Allemagne sous 24 heures avant le coup d’envoi, ou présenter un bracelet Covid-19 (voir site de l’UEFA). Le masque FFP2 est par ailleurs obligatoire dans le stade. D’autres conditions sont précisées sur le site de l’UEFA. Il est donc vivement conseillé de se renseigner en profondeur avant son départ.