Ce partage assure aux Diables Rouges de conserver leur première place au classement de la FIFA, qu'ils occupent sans discontinuer depuis septembre 2018.

Les deux défaites consécutives contre la France et l'Italie, une première sous Roberto Martinez, n'ont entraîné aucune perte de point pour les Belges dans le prochain classement, qui sera annoncé le 21 octobre, car le Final Four de la Ligue des Nations est considéré comme une phase à élimination directe d'un tournoi majeur.

Les Brésiliens auraient pu ravir la première place aux Belges en cas de succès en Colombie puis contre l'Uruguay jeudi. Sans inspiration offensive contre les Cafeteros dimanche, les Auriverde ont laissé passer leur chance.

Les Belges, déjà numéros 1 mondiaux entre novembre 2015 et mars 2016, ponctueront l'année civile 2021 par deux matches en novembre. Quasiment qualifiés pour le Mondial 2022, ils affronteront l'Estonie à Bruxelles puis le pays de Galles à Cardiff afin de valider leur ticket pour le Qatar.