Après avoir joué quinze minutes contre le Betis samedi dernier puis vingt-cinq contre Chelsea mardi soir en Ligue des champions, Eden Hazard a pu reprendre du rythme. Mais il a aussi eu l'occasion de tester son physique après une longue période de renforcement musculaire, notamment au niveau de sa cheville droite qui souffrait d'un déficit de force de l'ordre de 25% par rapport à la gauche. 

La mise à l'épreuve s'est poursuivre entre chaque rencontre lors des entraînements collectifs que le Diable rouge n'a plus manqués jusqu'à ce jour. Il est d'ailleurs encore apparu en pleine forme et affûté pendant la séance de ce vendredi. Son processus de retour à la compétition se passe donc à merveille et il pourrait s'accélérer ce samedi lors du match face à Osasuna (21h). 

"Nous alignerons la meilleure équipe pour gagner", assure Zinédine Zidane. "Il y a beaucoup de matchs, beaucoup de minutes. Cette année, il y a eu beaucoup de changements à cause des blessures et de la Covid mais le plus important est que les joueurs sont tous là, prêts à être compétitifs. Nous voulons être compétitifs et nous voulons prendre le plus grand nombre de points possible. Nous ne pouvons pas penser au match de mercredi avant celui de demain. Nous devons être bons et ne penser qu'à ce match. C'est ainsi que fonctionne le football."

Comme le reste de ses joueurs, l'entraîneur français ne compte donc pas économiser Eden Hazard en vue de la demi-finale retour de Ligue des champions mercredi à Chelsea. S'il le juge suffisamment apte physiquement pour débuter la rencontre et surtout suffisamment en forme pour prétendre à une place de titulaire, le Belge pourrait être aligné à la place de Vinicius Jr.