Il fallait remonter au 8 mars dernier pour voir les joueurs de Zinédine Zidane mordre la poussière en championnat. C’était au Betis Séville (2-1). Depuis, personne n’avait réussi à battre les Madrilènes jusqu’à ce samedi et cette surprenante équipe de Cadix qui réalise un incroyable début de saison.

Toujours privé d’Eden Hazard, Zinédine Zidane n’a, cette fois-ci, pas pu compter sur le mur Thibaut Courtois pour tout arrêter même si le portier des Diables a, une fois encore, été très bon. "Cadix est une équipe très organisée qui sait bien défendre. Il est difficile de trouver une explication à cette défaite", expliquait-il à Marca à l’issue de la rencontre.

Loin de vouloir trouver une excuse, la Pieuvre a pointé le calendrier infernal de ce début de championnat. "Ce n’est pas une tentative de trouver une excuse mais, pour être honnête, en raison des matchs de l’équipe nationale, nous ne nous sommes entraînés qu’une fois tous ensemble. J’espère que cette défaite nous aidera à nous réveiller."

Car les échéances importantes arrivent pour les Merengues. "Nous devons nous remettre au travail et comprendre ce que nous avons fait de mal. Il faut gagner à domicile, même s’il ne faut pas en faire un drame. On va penser à la Ligue des champions et au Shakhtar puis au Clasico contre Barcelone", conclut Thibaut Courtois.

À noter que pour la première fois depuis 2003 le Real Madrid et Barcelone (1-0 à Getafe) se sont tous les deux inclinés juste avant le Clasico, que ne disputera pas Eden Hazard…