L'Italie craint déjà Lukaku. La Gazzetta dello Sport consacre son titre à l'attaquant de l'Inter Milan : "Lukaku contre nous".

Le quotidien estime que face au Portugal, "Thorgan a décidé du match avec un superbe tir de l’extérieur de la surface, alors que son frère a été très bon. Eden a montré de très belles choses avec quelques éclairs de génie, qui s’étaient un peu estompés ces derniers temps." 

Le journal rajoute que la Belgique "a joué exceptionnellement bien en défense après la pause et que la mauvaise nouvelle pour l'Italie est le retour au meilleur niveau d'Eden Hazard".

Au Portugal, c'était logiquement la désillusion. Record estime que leurs joueurs "n'ont pas eu de chance et la Belgique a un grand gardien. Thibaut Courtois a fait d’énormes arrêts".

Fernando Santos n'a pas été épargné par les journalistes de son pays. Record estime qu'il "est loin du niveau des joueurs qu'il a à sa disposition. Il n'est pas au niveau pour entraîner des joueurs extraordinaires. Qu'il démissionne et laisse une opportunité à un autre entraîneur plus jeune et ambitieux."

Pour A Bola, "Le Portugal quitte l'Euro avec la sensation qu'il aurait pu (dû) attaquer le match de façon différente." Des propos partagés par O Jogo. "Il n'existait pas une idée de jeu alors que l'on avait le ballon. C'était une anarchie offensive à laquelle le coach n'était pas préparé."

De l'autre côté de la frontière belge, l'Equipe n'est pas tendre avec nos Diables. "Les partenaires de De Bruyne ont été sans inspiration mais réalistes. Sans briller, la Belgique fait tomber le Portugal mais perd De Bruyne et Eden Hazard."

Les Français se demandent si l'état du terrain n'est pas la cause de cette prestation. "La mauvaise pelouse y est-elle pour quelque chose ? En tout cas, les spectateurs n’ont pas vu beaucoup d’occasions."


"Une fausse idée de croire que Thorgan n'est que le petit frère d'Eden"

Comme beaucoup, AS rend hommage à Thorgan Hazard. "C’était le soir de l’autre Hazard’. Les Hazard, en particulier Thorgan, sont devenus les empereurs de Séville. Eden a bien joué également, sa meilleure performance en Euro. Sans marquer ni donner d’assist, il a été très actif et n’a pas hésité à tout donner."

Pour les Espagnols, leur voisin portugais ne " méritait pas forcément l'élimination car ils étaient plus souvent menaçants."

Le Daily Mail parle également de la splendide frappe de Thorgan. "Un but décisif assez beau qui a décidé du sort du match et sorti les champions en titre. C’est une fausse idée, surtout anglaise, de croire que Thorgan n’est que le petit frère d’Eden."

Leur confrère de Sky Sports pense que les Belges "peuvent arrêter Ciro Immobile et les autres s'ils ont réussi à garder Ronaldo à distance."

C'est ce que tout un pays souhaite.