Alors que le mercato s’achève jeudi, l’avenir du Diable reste toujours aussi flou. Et complexe.

Et si une partie de l’avenir de Yannick Carrasco dépendait d’Alassane Pléa ?

Selon L’Équipe, l’actuel coéquipier de Thorgan Hazard à Mönchengladbach apparaît comme la priorité du recrutement hivernal du Dalian Yifang.

Pour le néo-international français, auteur depuis son arrivée cet été à Mönchengladbach de treize buts en vingt apparitions, dont dix en Bundesliga, le club chinois serait prêt à dégainer une offre monstrueuse. De celles qui ne se refusent pas pour le club et qui servent à mettre la famille d’un joueur à l’abri, selon la formule consacrée.

Les chiffres avancés par le quotidien français donnent le vertige : 50 millions d’euros pour un attaquant acheté 24 millions et un salaire qui serait au moins aussi élevé que celui de Carrasco, dont les revenus sont estimés à 10 millions d’euros.

Toutefois, la volonté des dirigeants de Dalian n’est pas forcément d’associer les deux joueurs mais plutôt de faire du Français le successeur du Diable. Que Dalian penche sur sa succession s’avère être un message positif pour l’Ixellois. Les intérêts pour un élément de son profil ne manquent pas.

cela dit, à l’entame de la dernière ligne droite d’un mercato qui s’achève ce jeudi, le nœud du problème reste encore et toujours financier. Et certains clubs n’ont pas attendu pour avancer sur d’autres dossiers, à l’instar d’Arsenal. Si Yannick Carrasco a été proposé aux Gunners, l’état-major du club londonien s’active sur Malcolm, l’ailier brésilien du FC Barcelone arrivé cet été en provenance de Bordeaux sans jamais vraiment s’imposer. Une piste plus simple et moins onéreuse. Ce qui rappelle toute la complexité de ce dossier…