Le problème offensif n’inquiète pas (encore) Leekens


BRUXELLES Après chaque match, Leekens fait une petite analyse de certains cas individuels.

Courtois : “Il fut un temps où on avait un problème au but. Maintenant, on a trois excellents gardiens. Et grâce à la défense, ils ne doivent même pas faire de miracles comme Preud’homme contre les Pays-Bas au Mondial 1994.”

Alderweireld : “Ce n’est pas un cadeau de jouer contre Ribéry, mais le Munichois n’a pas été dangereux.”

Kompany : “Il a fait le plus beau geste de ces deux matches : son contrôle suivi par sa passe en demi-volée contre la Roumanie.”

Van Buyten : “Il était toujours à la bonne place pour contrer son ami du Bayern. On peut parfois être critique envers lui, mais défensivement, il a fait le match parfait.”

Vermaelen : “Il était très déçu d’avoir perdu son brassard, mais cela s’est-il vu à sa prestation ? Sans sa blessure, nous serions peut-être qualifiés pour l’Euro.”

Simons : “Il a fait la faute professionnelle qu’il fallait. Il est à 89 capes. Il mérite de battre le record, mais je ne lui ferai pas de cadeaux. Si un jeune est meilleur, il jouera, mais ce n’est pas encore le cas. Je compte sur lui pour la prochaine campagne.”

Mirallas : “Il était peut-être un peu trop précipité, comme les autres attaquants.”

Vossen : “Il m’avait l’air affûté, mais ce n’était pas un cadeau de jouer contre Rami et Sakho.”

Lukaku : “Je ne m’inquiète pas. Il y a un an et demi, on avait un problème au but et sur les flancs. Maintenant, la concurrence y est énorme. Si Romelu doit être prêté dans un autre club pour qu’il joue ? Ce n’est pas à moi de donner des leçons à Chelsea.”

© La Dernière Heure 2011