Leekens a réagi par rapport aux attaques du chroniqueur populaire

BRUXELLES Les déclarations fracassantes de Stéphane Pauwels à RMC (Radio Monte-Carlo) à l’égard de Georges Leekens (“C’est un vieil entraîneur qui endort tout le monde” ) et quelques Diables Rouges (“Dembélé a joué comme une tapette contre la Roumanie” ) n’ont pas été appréciées par le patron des Diables.

Leekens était visiblement irrité. “Je m’occupe de mon équipe et de mon staff, donc de gens qui en valent la peine, à mes yeux”, relatait le patron des Diables. “Quand j’étais un jeune coach, je réagissais de façon émotionnelle à de telles choses. Je ne cherche plus à me mettre en évidence. Je ne veux plus être le plus beau. (En rigolant) Maintenant, je dis : ‘Tu ne m’aimes pas ? Eh bien, moi, je t’aime.’ (NdlR : il lance même un bisou) .

Vendredi, les deux s’étaient encore embrassés lors de Belgique - Roumanie.

“Je ne suis pas rancunier”, assure Leekens. “Mais je sais une chose : je travaille de façon très professionnelle.”

Et de poursuivre: “Le public est charmé par le jeu de l’équipe, pas par mes paroles dans la presse. Je ne sais donc pas tromper les gens. J’essaie de former une bonne équipe. Je ne contribue que pour 5 % au succès de ce groupe. Mais j’ai tellement de travail, que je n’ai pas de temps à perdre avec des choses qui ne sont pas importantes.”



© La Dernière Heure 2011