ANGLETERRE: Mené de deux buts, Liverpool finit par éliminer Leicester et Youri Tielemans

Youri Tielemans et Leicester City ont été éliminés par Liverpool à Anfield mercredi soir pour le compte des quarts de finale de la Coupe de la Ligue anglaise. Les Foxes ont mené par deux fois avec deux buts d'avance, avant d'être finalement sortis aux tirs au but (3-3, 5-4 t.a.b.).

Sans Timothy Castagne positif au Covid-19, Leicester alignait son maître à jouer Youri Tielemans. Du côté des Reds, Jürgen Klopp devait composer sans Divock Origi, blessé.

Le début de rencontre était complètement à l'avantage des Foxes qui menaient 0-2 via un doublé de l'inévitable Jamie Vardy (9e, 0-1 et 13e, 0-2). A peine le temps de respirer que Liverpool réduisait le score par l'entremise d'Alex Oxlade-Chamberlain (19, 1-2). Une réduction du score qui ne stoppait pas les velléités des coéquipiers de Tielemans, puisqu'ils reprenaient deux buts d'avance peu après la demi-heure grâce à James Maddison (33e, 1-3). Les Reds allaient une nouvelle fois revenir à la marque par Diogo Jota (68e, 2-3), avant d'égaliser dans les tous derniers instants de la rencontre grâce à Takumi Minamino (90+5). La qualification se disputait aux tirs au but, où Tielemans ne tremblait pas, contrairement à Luke Thomas et Ryan Bertrand. Seul Minamino manquait son envoi pour Liverpool qui revenait du Diable Vauvert pour se qualifier en demi-finale.

Dans le même temps, Chelsea, toujours sans Romelu Lukaku, s'est imposée 0-2 sur le terrain de Brentford. Les buts ont été inscrits par Pontus Jansson contre son camp (80e, 0-1) et Jorginho sur pénalty (85e, 0-2).

FRANCE: Monaco et Matazo s'imposent contre Rennes privé de Doku

L'AS Monaco s'est imposée 2-1 mercredi soir contre le Stade Rennais dans le cadre de la 19e journée de Ligue 1. Eliot Matazo a quasiment joué toute la rencontre, contrairement à Jérémy Doku, blessé et absent de la feuille de match.

Menés au score par le but de Martin Terrier (16e, 0-1), les Monégasques sont d'abord revenus au score par l'intermédiaire de Wissam Ben Yedder sur pénalty (35e, 1-1), avant de prendre définitivement l'avantage via Kevin Volland (72e, 2-1). Présent au coup d'envoi, Eliot Matazo a été remplacé à la 89e minute. Du côté rennais, Jérémy Doku était absent de la feuille de match pour cause de blessure.

Dans le même temps, Lille est allé gagner 2-3 sur le terrain de Bordeaux, grâce à l'ancien Gantois Jonathan David qui a inscrit le but de la victoire pour les siens à la 84e minute. Amadou Onana est entré à la mi-temps pour les Dogues.

Reims et Thomas Foket, présent toute la rencontre, sont allés chercher un point au stade Vélodrome grâce à leur petit prodige Hugo Ekitike.

Au classement, malgré sa défaite, Rennes occupe la 4e place avec 31 points et compte deux longueurs d'avance sur Monaco (6e) et trois sur Lille (8e). Reims pointe au 14e rang avec 23 unités.

Espagne: nouveau revers pour l'Atletico de Madrid et Carrasco, distancés dans la course au titre

Rien ne va plus à l'Atletico de Madrid de Yannick Carrasco qui a enchaîné une quatrième défaite consécutive en championnat. Les Colchoneros se sont inclinés 2-1 mercredi sur la pelouse de Grenade lors de leur rencontre reportée de la 9e journée de Liga. Un nouveau revers pour les champions en titre qui pointent au 5e rang avec 29 points, à 14 longueurs de leur voisin du Real, leader.

Prévu initialement le 16 octobre, le match avait été décalé à ce mercredi 22 décembre en raison de nombreuses absences provoquées par des rencontres internationales en Europe et en Amérique du Sud. Avant cette rencontre, les Colchoneros étaient dans une spirale négative avec trois revers consécutifs en Liga, contrairement à leur adversaire du soir qui restait sur quatre rencontres sans défaite (2 victoires et 2 partages).

Tout avait pourtant bien débuté pour les hommes de Diego Simeone qui prenait l'avantage dès le début du match grâce à Joao Felix. Le Portugais profitait d'une bonne passe de Thomas Lemar pour tromper le portier de Grenade (2e, 0-1). Une ouverture du score qui ne perturbait pas les locaux puisqu'ils revenaient au score 15 minutes plus tard par l'entremise de Darwin Machis (17e, 1-1). Ils enfonçaient même les champions en titre un peu plus dans la crise en inscrivant le but de la victoire via Jorge Molina (61e, 2-1), infligeant un quatrième revers consécutif aux Colchoneros. Yannick Carrasco est resté sur la pelouse 78 minutes.

ITALIE: Praet sur le banc, Saelemaekers à l'assist

Alexis Saelemaekers, titulaire toute la rencontre, et l'AC Milan se sont imposés 2-4 sur la pelouse d'Empoli pour le compte de la 19e journée de Serie A. L'ancien Anderlecthois était à l'assist pour le second but des siens signé Franck Kessie. Dans le même temps, Dries Mertens et Naples ont été battus 0-1 à domicile par la Spezia. Au classement, avec 42 points, l'AC Milan revient à quatre unités de l'Inter. Naples occupe le 3e rang à 7 longueurs des Nerazzurri.

Défait par Naples le week-end dernier, l'AC Milan s'est bien repris, notamment grâce à Alexis Saelemaekers. Alors que le score était de 1-1, le Diable Rouge délivrait un assist pour le deuxième but de la soirée de Franck Kessie qui redonnait l'avance aux Milanais (42e, 1-2). Florenzi (63e, 1-3) et Hernandez (69e, 1-4) allaient donner une avance plus confortable à leurs couleurs, avant que Pinamonti n'adoucisse le score juste avant la fin (84e, 2-4).

Une victoire qui constitue une bonne opération, puisque Naples s'est incliné sur son propre terrain contre la Spezia. Juan Jesus a été le bourreau de son équipe, puisqu'il a marqué l'unique but de la rencontre contre son camp (37e, 0-1). Dries Mertens a disputé la première mi-temps avant d'être remplacé.

Présent sur la pelouse un quart d'heure, Dennis Praet et son club de Torino se sont inclinés 1-0 à San Siro contre l'Inter Milan pour le compte de la 19e journée de Serie A. Un succès qui permet aux Nerazzurri de caracoler en tête avec 46 points, contre 39 pour ses deux premiers poursuivants. De son côté, le Torino pointe à la 12e place avec 25 points.

Titulaire lors de la victoire 1-0 contre l'Hellas Vérone le 19 décembre, Dennis Praet reprenait place sur le banc pour ce déplacement chez le leader de la compétition. Un leader qui a assuré le service minimum en disposant du club turinois grâce à l'unique but de Denzel Dumfries à la demi-heure de jeu. Malgré la montée au jeu de l'ex-Anderlechtois à 15 minutes du terme, le score n'évoluait plus et les Interistes empochaient leur 7e succès de rang en championnat.

MAROC: Le Raja Casablanca de Marc Wilmots battu aux tirs au but en Supercoupe d'Afrique

Les Marocains du Raja Casablanca, entraînés par Marc Wilmots, se sont inclinés aux tirs au but (1-1, 6-5 t.a.b) face au club égyptien d'Al Alhy, tenant du titre, en Supercoupe d'Afrique mercredi à Al Rayyan au Qatar. Al Ahly remporte le trophée pour la 8e fois de son histoire.

Après avoir ouvert le score sur un but contre son camp de Yasser Ibrahim (13e), le Raja s'est fait rejoindre dans les arrêts de jeu via Taher Ibrahim (90e), entré à la 77e. Aux tirs au but, le latéral du Raja Abdelilah Madkour, à l'origine du but des Marocains, a envoyé son penalty au-dessus de la barre transversale, scellant le succès adverse.

Ce nouveau sacre permet au club égyptien d'asseoir sa domination sur le football africain. Il compte désormais huit titres en Supercoupe, dix en Ligue des Champions et un en Coupe de la CAF.

La compétition, qui oppose le vainqueur de la Ligue des champions locale (Al Alhy) à celui de la Coupe de la CAF (le Raja Casablanca), était organisée pour la troisième fois au Qatar, après 26 éditions sur le continent africain.