Lukebakio est sorti à la 77e minute alors que le score était acquis. Les trois buts sont tombés en première période: Devovaisio Zeefuik (4e), Matheus Cunha (29e) et Jhon Cordoba (33e). En Italie, la Juventus a été battue chez elle par Benevento (0-1). Aligné sur le flanc gauche, Daam Foulon a quitté la pelouse (72e) après qu'Alfonso Gaich a inscrit l'unique but de la rencontre (69e, 0-1). Après la 28e journée, la Juventus est 3e avec 55 points dix de moins que l'Inter Milan. Benevento se retrouve 16e avec 29 points, 7 de plus que Cagliari 18e et premier descendant. En France, Nantes, sans Emond et Limbombe, croyait bien confirmer contre Lorient sa victoire au Parc des Princes face au PSG la semaine passée (1-1). Les Canaris sont rapidement passés au commandement grâce au but de Randal Kolo-Muani (2e, 1-0) mails ils ont été surpris sur un coup franc des 40 mètres d'Armand Laurienté (87e, 1-1). Du coup, Lorient reste 17e (29 points) et Nantes est toujours 18e et barragiste (28 points). Avec Wout Faes et Thomas Foket, Reims est allé s'imposer 0-1 à Dijon, la lanterne rouge (15 points). Le but de Boulaye Dia (50e, 0-1) permet aux Rémois de se hisser en 12e position (38 points). Aux Pays-Bas, la montée au jeu de Yorbe Vertessen après le repos (46e) n'aura pas évité la défaite du PSV à Alkmaar (2-0). Jesper Karlsson (6e, 1-0) et Teun Koopmeiers (68e, 2-0) ont permis à l'AZ de rejoindre l'équipe d'Eindhoven au classement. Après 27 journées, les deux clubs comptent 55 points, 8 de moins que l'Ajax, qui a en plus joué deux rencontres de moins.

L'Atletico Madrid, avec Yannick Carrasco, a conservé ses six points d'avance sur le Real Madrid et sept sur le FC Barcelone, qui a joué un match de moins, au classement en battant Alaves dimanche lors de la 28e journée du championnat d'Espagne (1-0). Luis Suarez a inscrit l'unique but (54e), qui permet aux Colchoneros de compter 66 points alors qu'Alaves (28 points) reste 19e et avant-dernier. La première période a été assez confuse avec des approximations comme celle d'Angel Correa, qui n'est pas parvenu à se mettre en position de tir sur un centre en cloche de Carrasco (16e). Alaves a également eu une grosse occasion avec Marcos Llorente, qui était à deux doigts de battre son propre gardien mais Jan Oblak a capté le ballon in extremis (45e). En seconde période, les Madrilènes se sont montrés plus inventifs et sur un centre de Kieran Trippier, Suarez a coupé au premier poteau (54e, 1-0). Les Colchoneros ont encore eu la possibilité d'alourdir le score mais le gardien d'Alaves a dévié une frappe de Llorente sur sa barre transversale (69e). Toutefois, sans un arrêt salvateur d'Oblak sur un penalty de Joselu, l'Atletico aurait concédé le partage (86e).