Manchester City, sans Kevin De Bruyne, laissé au repos, a été surpris 1-2 à domicile par Leeds, pourtant réduit à dix en fin de première période, samedi, dans le cadre de la 31e journée du championnat d'Angleterre. En vue du quart de finale retour de Ligue des Champions de mercredi à Dortmund (victoire 2-1 à l'aller), Pep Guardiola procédait à plusieurs changements, faisant souffler Kevin De Bruyne, resté sur le banc tout le match

Stuart Dallas donnait l'avantage à Leeds à la 42e minute. Le promu s'est ensuite retrouvé à dix après un tacle dangereux de Liam Cooper sur Gabriel Jesus (45e+1). Dans la foulée, Pascal Struijk, le défenseur néerlandais né en Belgique et suivi par le sélectionneur des Diables Rouges Roberto Martinez, montait au jeu à la place de l'attaquant Patrick Bamford (45e+3).

Servi par Bernardo Silva, Ferran Torres remettait les deux équipe à égalité à la 76e minute.

En fin de match, Dallas, parfaitement lancé par Ezgjan Alioski, surprenait la défense et s'en allait tromper Ederson, offrant la victoire à Leeds (90e+1).

Manchester City concède sa quatrième défaite de la saison, ce qui ne l'empêche pas de conserver, avec 74 points, une avance confortable de 14 longueurs sur Manchester United (deux matchs de moins), qui rend visite à Tottenham dimanche.

Leeds occupe la neuvième position avec 45 unités.

Benteke buteur, dans la lourde défaite de Crystal Palace contre Chelsea

Titulaire à la pointe de l'attaque de Crystal Palace, Christian Benteke a inscrit son 6e but de la saison face à Chelsea. Bien servi de la gauche par son équipier Jeffrey Schlupp à la 63e minute de jeu, le Diable rouge a repris le ballon de la tête pour l'envoyer à bout portant dans le but d'Edouard Mendy. 


Mais ce but de Benteke ne rapporte rien à Palace dans la lutte pour le maintien puisque les Eagles se sont inclinés lourdement 1-4 face aux Blues. Les buteurs londoniens sont Kai Havertz (8e), Christian Pulisic (10e et 78e) et Kurt Zouma (30e). Grâce à cette victoire, les Blues remontent au 4e rang devant Liverpool tandis que Crystal Palace reste coincé à la 13e place à 7 journées de la fin de la Premier League.

Michy Batshuayi, prêté par Chelsea à Crystal Palace n'a pas pris part à cette rencontre.

Wolfsburg et Casteels perdent le choc à Francfort

En Allemagne, Wolfsburg avec Koen Casteels a perdu 4-3 le choc de la 28e journée à Francfort au terme d'une rencontre de haute intensité et dans un tourbillon d'émotions. Au classement, Wolfsburg reste 3e (54 points) devant Francfort (53 points, 4e). La première mi-temps n'a pas connu de temps mort après que les Loups ont ouvert la marque par Ride Baku (6e, 0-1), Daichi Kamada (8e, 1-1) et Luka Jovic (27e, 2-1) ont porté les visités au commandement. A la reprise, Wout Weghorst a égalisé (46e, 2-2) mais Francfort a répliqué par Andre Silva (54e, 3-2) et Erik Dum (61e, 4-3). 

Quant à Tuta, il a relancé le suspense (85e, 4-3). Le Hertha Berlin, avec Dodi Lukebakio en première mi-temps, a manqué une occasion de se donner un peu d'air dans le bas de classement face à Mönchenglabach, qui s'est rapidement retrouvé à dix suite à l'exclusion de Yann Sommer (13e). Santiago Ascacibar a bien lancé les Berlinois (23e, 1-0) mais le Borussia a frappé deux fois par Alassane Plea (27e, 1-1) et Lars Stindl (38e, 1-2). Si en tout début de seconde période Jhon Cordoba a égalisé (49e, 2-2), les visités n'ont pas été en mesure de faire la différence. Au classement, le Hertha est 14e avec 26 points, à peine un de plus que Mayence, 16e et barragiste. Le Borussia est 8e (40 points). En Angleterre, Liverpool s'est imposé 2-1 face à Aston Villa grâce à des buts de Mohamed Salah (57e, 1-1) et Trent Alexander-Arnold (90e+1, 2-1). 

Chez les Reds, Divock Origi, blessé, était absent et chez les Villans, Bjorn Engels est resté sur le banc. Après 31 journées, Liverpool est 5e (52 points) et Aston Villa, qui a pourtant ouvert la marque par Ollie Watkins (43e), est 10e (44 points). En France, Matz Sels, titulaire pour la deuxième fois d'affilée, ne s'est pas amusé face au PSG, qui s'est largement imposé à Strasbourg (1-4) dans un match comptant pour la 32e journée. A la mi-temps, les Parisiens avaient réglé l'affaire par Kylian Mbappé (16e), Pablo Sarabia (27e) et Moise Kean (45e). À la reprise, Dion Sahi (63e, 1-3) a fait illusion mais Leandro Paredes a remis les choses en place (79e, 1-4). Au classement, le PSG (66 points, 2e) revient à trois unités de Lille et Strasbourg (36 points) est 14e.