ANGLETERRE:

Lukaku s'offre un doublé avec Chelsea face à Wolverhampton

Romelu Lukaku a saisi sa chance à deux mains avec Chelsea. À nouveau titulaire dans l'attaque des Blues, le géant belge a fait parler la poudre à deux reprises en deux minutes. Malgré ce doublé, Chelsea s'est fait rejoindre dans les dernières secondes, les Wolves égalisant à la 97e minute de jeu.

Mais avant cela, Lukaku avaut mis les Blues sur de bons rails. Tout d'abord sur un penalty qu'il a été cherché lui-même, et qu'il a converti sans trembler.


Moins de 120 secondes plus tard, le Belge a doublé la mise. Bien lancé en profondeur par Pulisic, le Belge a pris de vitesse la défense et a trompé le gardien des Wolves d'une belle frappe.


Avant cela, l'attaquant avait délivré une passe décisive à Loftus-Cheek mais le but de l'international anglais avait été annulé par la VAR. Remplacé dans les arrêts de jeu, ces deux buts vont sans doute faire le plus grand bien à Lukaku, dans le doute à Chelsea et qui n'avait plus marqué depuis le 19 décembre en championnat.

Dans l'autre camp, Dendoncker aurait pu moins bien dormir si son équipe n'était pas revenue in extremis. Le milieu de terrain a raté une grosse occasion en fin de première mi-temps alors que le score était toujours de 0-0.


Un but et deux assists pour Trossard face à Manchester United

Dans les nommés pour le titre du joueur du mois d'avril en Premier League, Leandro Trossard a décidé de continuer sur sa lancée en ce début de mois de mai ! Face à Manchester United, le Diable a été tout simplement insaisissable alors que les Seagulls se sont tranquillement imposé 4-0.

À l'assist dès le retour des vestiaires sur le but de Cucurella (49e) alors que le score était de 1-0, le Diable a remis le couvert quelques instants plus tard délivrant la passe décisive pour Pascal Gross (58e). Deux minutes plus tard, Trossard inscrivait lui-même, et un peu chanceusement, le quatrième but de Brighton dans une soirée que les supporters locaux ne sont pas prêts d'oublier de si tôt.


ITALIE:

Deux d'entre eux, Dennis Praet et Dries Mertens, étaient opposés dans la rencontre remportée par le Napoli sur le terrain du Torino, 0-1. Naples s'est imposé, 0-1, sur la pelouse du Torino dans le cadre de la 36e journée de Serie A. Les deux clubs se sont livrés une bataille serrée jusqu'au but de Fabian Ruiz (73e), qui a offert la victoire aux visiteurs. Denis Praet pour le Torino et Dries Mertens pour Naples étaient tous les deux titulaires. Revenu de blessure le 23 avril dernier, Praet a disputé toute la rencontre pour le Toro, tandis que le jeune papa Mertens a été remplacé à la 68e minute par Piotr Zielinski. Lorenzo Insigne avait manqué un pénalty quelques minutes plus tôt (60e), mais finalement sans conséquence pour les Napolitains.

Cette victoire permet au Napoli d'encore rêver au titre. Avec 73 points, les coéquipiers de Mertens sont à 5 longueurs de l'Inter qui a déjà disputé 36 rencontres. Le Milan talonne son voisin avec 1 point de moins, mais il n'a joué que 35 matchs. Les trois équipes, qui ont d'ores et déjà scellé leur qualification en Ligue des Champions aux côtés de la Juventus, peuvent donc encore prétendre au triomphe final en Serie A. Le Torino est 10e avec 47 points.

ALLEMAGNE:

La 33e journée de Bundesliga a vu plusieurs Belges en action. Parmi eux, Axel Witsel était titulaire du côté de Dortmund qui a assuré sa 2e place au classement de la Bundesliga avec une victoire sur le terrain de Greuther Furth, 1-3. Le Borussia Dortmund s'est imposé, 1-3, en déplacement chez la lanterne rouge, Greuther Furth. Julian Brandt a ouvert le score en première période (0-1, 26e), mais Ngankam a surpris les visiteurs en égalisant pour Greuther Furth (1-1, 70e). La réponse ne s'est pas fait attendre, et Brandt (1-2, 72e) puis Passlack (1-3, 77e), ont scellé la victoire des Borussiens. En l'absence des blessés Thorgan Hazard (dos) et Thomas Meunier (cuisse), Axel Witsel était le seul représentant belge pour les visiteurs, et a disputé toute la rencontre devant la défense.

En même temps, Wolfsburg a infligé un coup d'arrêt à la bonne série du FC Cologne en l'emportant 0-1 chez les frontaliers. Sans aucun Belge titulaire, les Loups ont pu compter sur Gerhardt (43e) pour inscrire l'unique but de la rencontre. Koen Casteels, le capitaine et portier de Wolfsburg, était absent de la feuille de match tout comme Sebastiaan Bornauw. Aster Vranckx et Dodi Lukebakio sont tous deux montés au jeu après avoir débuté sur le banc, le premier à la 68e minute et le second à la 87e.

Grâce à sa victoire, Dortmund scelle sa deuxième place au classement de la Bundesliga, derrière le tout-puissant Bayern Munich. Avec sa première défaite après 4 victoires consécutives, le FC Cologne est 7e, bloqué à 2 points de l'Union Berlin et de l'Europe, à une seule rencontre de la fin du championnat. Wolfsburg est 12e avec 41 points, et Greuther Furth bon dernier avec seulement 18 points en 33 matchs.

Le Hertha Berlin de Boyata n'est toujours pas rassuré après sa défaite face à Mayence

Samedi soir, le Hertha Berlin s'est incliné, 1-2, contre Mayence, pour la 33e et avant-dernière journée de Bundesliga. Avec Dedryck Boyata, capitaine et titulaire, le Hertha Berlin n'est pas parvenu à assurer son maintien en empochant la victoire contre Mayence. Les Berlinois ont concédé le but d'ouverture de Widmer (25e), mais sont parvenus à égaliser juste avant le repos via un pénalty de Selke (45e+5). Mayence ne s'est pas laissé faire pour autant, et a repris un avantage définitif en fin de rencontre grâce à Bell (1-2, 81e). Boyata a disputé toute la rencontre.

Le Hertha Berlin n'est toujours pas assuré de disputer la saison prochaine en Bundesliga. En effet, avec 33 points en autant de rencontres, les Berlinois ne comptent que 4 points d'avance sur Stuttgart, barragiste, à qui il reste 2 matchs à disputer. Mayence est 9e, avec 45 points.

TURQUIE:

En Turquie, Karagumruk s'est imposé 3-1 face à Goztepe lors de la 36e journée de Super Lig. Les buts de Borini (31e), Mor (51e) et Bekaroglu (64e) ont rendu obsolète l'égalisation de Baku (47e) pour les visiteurs. Dino Arslanagic a disputé toute la rencontre dans la défense de Goztepe, qui est condamné à la relégation après n'avoir conquis que 28 points en 36 rencontres. Karagumruk peut encore espérer une place en Europe, en 5e position, à 4 points de Basaksehir qui reçoit Galatasaray ce soir.

FRANCE:

Samedi après-midi, Matz Sels et Strasbourg se sont imposés, 0-1, sur le terrain de Brest dans le cadre de la 36e journée de Ligue 1. Le RC Strasbourg a pu compter sur l'expérimenté Gameiro pour débloquer la situation lors de son déplacement sur la pelouse de Brest. L'ancien Parisien a débloqué le marquoir à la 72e minute et inscrit l'unique but de la rencontre, offrant ainsi la victoire aux siens.

Strasbourg réalise une saison bien au-delà de ses espérances, et occupe actuellement la 5e place du classement de Ligue 1, à 2 journées de la fin. Néanmoins, ses concurrents directs comptent tous 1 match de moins. Dans la course au podium, Marseille (65e points) et Rennes (62 points) précèdent tous les deux les Alsaciens (60 points), qui sont au coude à coude avec Nice (60 points). Même Lyon et Lens (55 points tous les deux) pourraient venir gâcher la fête. Tout reste donc à jouer dans la course aux 5 places européennes.

PORTUGAL:

Le FC Porto est devenu champion du Portugal pour la 30e fois de son histoire, samedi soir. Lors de la 33e et avant-dernière journée de championnat, les Dragons ont remporté le choc face au Benfica dans les arrêts de jeu, sur le terrain de leur rival historique. C'est le défenseur Zaidu Sanisu qui a offert le titre à Porto (90e+4). Le choc portugais a été marqué par les cartons, 10 pour Benfica et 4 pour Porto. Jan Vertonghen a disputé toute la rencontre au cœur de la défense lisboète.

Benfica n'est que troisième, avec 71 points, très loin du nouveau champion, Porto, qui en compte 88. Les Lisboètes restent les plus titrés du pays avec 37 titres de champion du Portugal.