Diables Rouges

L'Inter Milan a validé sa qualification pour les huitièmes de finale de l'Europa League après sa victoire 4-0 contre le Rapid de Vienne lors du match retour des 16es de finale jeudi soir. 

Radja Nainggolan a joué l'ensemble de la rencontre. Chelsea, avec Eden Hazard qui n'est pas monté au jeu et Benfica, avec Mile Svilar sur le banc, sont également qualifiés.

Après sa victoire 0-1 en Autriche, les Milanais assuraient leur qualification dès le début de la rencontre. Vecino ouvrait la marque après dix minutes de jeu et était imité quelques minutes plus tard par Ranocchia (18e). En fin de match, Perisic (80e) et Politano (87e) donnaient au score son allure définitive. Radja Nainggolan a joué les 90 minutes pour l'Inter. Dans les rangs autrichiens, Boli Bolingoli est sorti à un quart d'heure du terme.

Chelsea a également validé son ticket pour les huitièmes de finale après leur succès contre Malmö. Les Blues ont dû attendre la deuxième période avant de faire la différence grâce à des buts de Giroud (55e), Barkley (74e) et Hudson-Odoi (84e). Eden Hazard a assité au succès de ses coéquipiers depuis le banc

À l'instar de l'Inter et de Chelsea, Benfica s'est également qualifié pour les huitièmes de finale malgré son partage contre Galatasaray (0-0). Les Lisboètes, avec Mile Svilar sur le banc, s'étaient imposés 1-2 en Turquie.

Vainqueur 2-0 face à Zurich lors du 16e de finale retour d'Europa League ce jeudi, Naples a validé son ticket pour les 8es de finale avec Dries Mertens, auteur d'un assist, sur le terrain pendant 90 minutes.


Dans le même temps, le Celtic, avec Dedryck Boyata, n'a pas su inverser la tendance à Valence (défaite 1-0) et quitte la compétition.

Vainqueur 1-3 en Suisse, Naples avait déjà un pied en huitièmes de finale avant ce match retour. Dominateurs, les Italiens étaient récompensés en fin de première période sur l'ouverture du score de Verdi (43e). Les Napolitains enfonçaient le clou après le repos via Ounas, idéalement servi par Dries Mertens qui a joué l'entièreté de la rencontre.

Battu 0-2 au match aller, le Celtic Glasgow s'est une nouvelle fois incliné face à Valence. Réduits à dix suite à l'exclusion de Toljan (37e), les Ecossais concédait le seul but de la partie à vingt minutes du terme des pieds de Gameiro. Dedryck Boyata a joué les 90 minutes de la partie pour le Celtic.