Au terme d'un duel à suspense, Naples a partagé l'enjeu 3-3 mercredi à Sassuolo dans le cadre de la 25e journée. Titulaire, Dries Mertens a été remplacé (67e). Au classement, les Napolitains (44 points) occupent la 5e place et Sassuolo (36 points) la 8e. Gennaro Gattuso a opté pour un 4-2-3-1 avec Mertens seul en pointe et comme Naples a éprouvé du mal à sortir de sa zone, le Diable Rouge était vraiment esseulé devant. Naples équilibrait les échanges quand Sassuolo a ouvert la marque sur un coup franc botté par Domenico Berardi dévié par Nikola Maksimovic dans son but (34e, 1-0). Les visités ont directement reculé et les Napolitains en ont profité pour se porter vers l'avant. Après avoir pénétré dans le rectangle, Diego Demme a cédé le ballon en retrait à Piotr Zielinski, qui a frappé en force (38e, 1-1). Mais sur un penalty accordé pour une faute d'Elseid Hysaj sur Francesco Caputo, Berardi a de nouveau donné l'avance aux Emiliens (45e+1).

A la reprise, Naples était toujours en difficulté et a éprouvé des difficultés et après la sortie de Mertens (67e), Sassuolo a frappé sur la transversale par Berardi et le poteau par Caputo (71e). Mais sur une action individuelle de Lorenzo Insigne, Giovanni Di Lorenzo a égalisé (72e, 2-2). Après une série de changements, Naples a pris pour la première fois l'avance sur un penalty transformé par Insigne (90e, 2-3). C'est également des onze mètres que Caputo a arraché un point pour Sassuolo (90e+5, 3-3).

Tielemans partage également

Leicester a été tenu en échec sur le terrain de Burnley mercredi dans un match comptant pour la 29e journée du championnat d'Angleterre (1-1). Chez les Foxes, Youri Tielemans et Timothy Castagne ont joué tout le match. Yo Matej Vydra a ouvert la marque pour le Clarets (4e, 1-0) et Kelechi Iheanacho a égalisé pour les visiteurs (34e, 1-1).

Au classement, Leicester est troisième avec 50 points tout comme Manchester United (2e), qui se déplace à Crystal Palace en fin de soirée. Manchester City est premier avec 65 points. Burnley (29 points) occupe la 15e position.

Doku battu par Denayer

Le Stade Rennais a subi une quatrième défaite d'affilée en championnat de France de football mercredi à Lyon (1-0). Jason Denayer a joué tout le match avec les Gones et Jérémy Doku avec les Bretons. Grâce à se succès, les Gones prennent la tête du classement de Ligue 1 avec 59 points tout comme Lille, qui reçoit Marseille en fin de soirée. Rennes (38 points) occupe la 10e position. Le début de rencontre s'est résumé en une grosse bataille au milieu de terrain. Rennes a alors pris plus de risques et s'est présenté à plusieurs reprises en position de tir. Mais Sehrou Guirassy aux six mètres (11e) et Doku (31e) n'ont pas cadré leurs frappes. Apathique offensivement, Lyon a eu de la chance que les Rennais n'ont pas exploité leurs occasions.

Les Bretons ont poursuivi sur leur inconsistance en seconde période: trouvé plein axe à l'entrée de la surface par Doku, Martin Grenier a tiré au-dessus (49e). Et Denayer s'est jeté pour contrer un tir Clément Terrier dans la surface (64e). Finalement, suite à un accrochage à l'entrée du rectangle avec Naief Aguerd, Memphis Depay s'est relevé rapidement pour servir Houssem Aouar (78e, 1-0).

Avec Aaron Leye Iseka pendant 72 minutes, Metz s'est incliné 0-1 à domicile face à Angers, qui a terminé à dix suite à l'exclusion d'Alexandre Oukidja (90e+1). Le but d'Angelo Fulgini (44e, pen) permet aux Angevins de se hisser en 9e position (39 points). Metz (41 points) est 6e.

Saelemaekers piétine à domicile

L'AC Milan était mené à la marque par l'Udinese quand Alexis Saelemaekers est monté au jeu (76e) mercredi pour mener à bien la course poursuite. Les Milanisti ont finalement arraché le partage sur penalty dans les arrêts de jeu. L'AC Milan reste deuxième du classement avec 53 points, trois de moins que l'Inter Milan, qui se rend à Parme ce jeudi. L'Udinese (29 points) est 11e. Le premier quart d'heure a vu l'AC Milan attaquer avec continuité l'Udinese, qui se défendait avec ordre. Bien que les visiteurs aient eu du mal à partir en contre, il n'y a pas eu de but et peu d'occasions en première période. Les Milanisti ont eu une opportunité par Samu Castillejo dont la frappe a été repoussée du pied par Juan Musso (39e).

La seconde période a commencé par un coup de chaleur pour Milan suite à une passe en retrait trop courte de Théo Hernandez pour Gianluigi Donnarumma interceptée par Roberto Pereyra. Ce denier a centré pour Ilija Nestorovski dont le coup de tête a été sauvée à même la ligne par Alessio Romagnoli (47e). Milan a commis d'autre erreurs et l'Udinese a pris les devants par Rodrigo Becao (68e, 0-1). Pour mener la course poursuite à bien, Pioli a lancé Saelemaekers à la place de Castillejo (76e). Finalement, Milan a arraché le point sur penalty transformé par Franck Kessié (90e+7, 1-1).

Cagliari avec Radja Nainggolan s'est imposé 1-0 face à Bologne. Davide Rugani a marqué le but des Sardes sur centre de l'ex-Standardman Razvan Marin (19e). Au classement, Cagliari se retrouvent 17e (21 points) et Bologne est 12e (28 points).

Benevento a pris une gifle à domicile face à Vérone (0-3). Les visiteurs, qui ont ouvert la marque par Davide Faraoni (25e, 0-1), ont doublé l'écart sur un autogoal de Daam Foulon (34e, 0-2). Monté au jeu en remplacement de Gaetano Letizia blessé (11e), notre compatriote a été sorti à la mi-temps. Après la reprise, Kevin Lasagna a corsé l'addition (50e, 0-3).

Vérone se retrouve 8e (38 points) et Benevento est 16e (25 points).

Benteke partage contre Manchester United

Crystal Palace a tenu le 0-0 face à Manchester United mercredi dans le cadre de la 29e journée du championnat d'Angleterre. Chez les Glazers, Christian Benteke a joué tout le match tandis que Michy Batshuayi est resté sur le banc. Au classement, Manchester United (51 points) est 2e avec un point d'avance sur Leicester. Avec Youri Tielemans et Timothy Castagne, les Foxes ont aussi partagé à Burnley (1-1). Cristal Palace reste 13e (34 pts).

En France, Nantes s'est fait surprendre à domicile en fin de match face à Reims (1-2). C'est le 11e match sans victoire à domicile pour les Canaris, qui ont ouvert la marque par Moses Simon (14e, 1-0). Mais Imran Louza a offert l'égalisation à Ghislain Konan (39e, 1-1). De la tête, Yunis Abdelhamid a signé la première défaite d'Antoine Kombouaré sur le banc des Canaris (89e, 1-2). A Nantes, Renaud Emond est monté au jeu (82e) et Anthony Limbombe est resté sur le banc. Chez les Rémois, Wout Faes, averti à la 7e, et Thomas Foket ont joué tout le match pendant que Thibault De Smet était réserviste.

Après 28 journées, Reims (34 points) est 12e alors que Nantes est 19e avec 24 points, un de moins que Nîmes le barragiste et 3 que Lorient (16e).

En Allemagne, Wolfsburg a été éliminé en quarts de finale de la Coupe 2-0 par le RB Leipzig. Yussuf Poulsen (63e) Hwang-Chan (88e) ont fait craquer deux fois la défense de Wolfsburg où le dernier rempart et capitaine Koen Casteels restait sur huit matchs consécutifs sans encaisser le moindre but.

.