Diables Rouges

Sorti blessé après 23 minutes de jeu lors de la déroute du Paris Saint-Germain à Lille dimanche dernier (5-1), Thomas Meunier ne figurera pas sur la feuille de match du PSG dimanche pour défier l'AS Monaco lors de la 33e journée. Ce match est la quatrième occasion pour le club parisien d'accrocher le 8e sacre de son histoire. Écarté depuis trois mois à cause d'une blessure au pied, Neymar pourrait faire sa rentrée.

Outre Meunier, l'entraîneur allemand Thomas Tuchel devra composer avec la suspension de Juan Bernat et la blessure de son capitaine brésilien Thiago Silva. Le défenseur auriverde pourrait, selon Tuchel, revenir pour la finale de Coupe de France contre Rennes prévue samedi 27 avril. De nombreux joueurs parisiens sont encore incertains pour le duel contre l'ASM de Nacer Chadli. En effet, il reste deux séances à Neymar, Angel Di Maria, Marquinhos, Edinson Cavani, Julian Draxler, Eric-Maxim Choupo-Moting et Christopher Nkunku avant que le staff parisien ne se prononce. "C'est possible qu'ils intègrent le groupe, mais une décision sera prise en fonction de ces deux ultimes séances", a déclaré l'Allemand samedi en conférence de presse. "Neymar a travaillé dur et affiché un bon état d'esprit. Il ne ressent pas de douleur et se sent confiant. C'est un joueur spécial et il est possible de le récupérer dès dimanche." Blessé au pied le 23 janvier, le Brésilien de 27 ans n'a plus joué depuis lors. Le T1 attend de sa phalange une réaction collective après un partage contre Strasbourg (2-2) et des défaites à Lille (5-1) et Nantes (3-2). "Tous les observateurs disaient que ce championnat était fini, mais ce n'était pas le cas. Nous devons montrer que nous sommes capables de stopper cette situation et donc remporter le championnat dimanche. J'attends une réaction de notre part face à Monaco, un match plein et que l'on montre une mentalité en adéquation avec nos ambitions."

Laurent Ciman et Toronto s'imposent grâce à doublé de Pozuelo

Le Toronto FC continue son bon début de saison en MLS, championnat nord-américain de football.

Avec Laurent Ciman dans l'axe de sa défense et un doublé du récent transfuge de Genk Alejandro Pozuelo, l'équipe canadienne s'est imposée 4-3 devant Minnesota vendredi. Après six matches, Toronto est deuxième de la Conférence Est avec 13 points et un match de moins que le leader DC United (14 pts). Minnesota a pourtant ouvert le score grâce à Darwin Quintero suite à une erreur du gardien de Toronto (17e). Pozuelo a ensuite mis les siens aux commandes grâce à un tir lointain (1-1, 28e) et une frappe puissante dans le plafond (2-1, 30e). Une nouvelle fois mené après des réalisations de Rodriguez (57e) et Quintero sur penalty (70e), Toronto a trouvé les ressources nécessaires pour s'imposer grâce à son attaquant canadien Jordan Hamilton, auteur d'un doublé salvateur dans le dernier quart d'heure (77e et 79). Depuis son arrivée en provenance du Limbourg, Pozuelo a inscrit quatre buts en quatre matches.

Roland Lamah et Cincinnati ont été lourdement battus par Real Salt Lake (0-3) après des buts signés Rusnak (42e et 59e s.p.), Johnson (45e+2). Nouveau venu en MLS, le club de l'Ohio pointe à la 7e place provisoire à l'Est avec 10 points, à l'instar de Salt Lake à l'Ouest avec 10 unités.

Enfin, le Los Angeles Galaxy est venu à bout de Houston (2-1) grâce à un penalty de son attaquant vedette Zlatan Ibrahimovic (31e) et un but tardif signé par sa recrue uruguayenne Diego Polenta (88e). Les Texans avaient entretemps égalisé sur un autre penalty, transformé par Alberth Elis (57e). Le Galaxy (18 pts) est 2e de la conférence Ouest, à un point du LAFC (19 pts) qui a disputé un match de plus. Houston est 4e avec 13 unités au compteur.