ITALIE:

Malgré un but et une passe décisive de Dries Mertens, Naples a été éliminé jeudi par la Fiorentina en huitièmes de finale de la Coupe d'Italie.

Dans une rencontre marquée par trois cartons rouges, les Napolitains ont été surpris à domicile 2-5 à l'issue des prolongations. Vainqueurs en 2020, Naples et Dries Mertens espéraient bien atteindre les quarts de finale de cette Coppa Italia. Un objectif qui prenait du plomb dans l'aile à la 41e minute lorsque Dusan Vlahovic donnait l'avantage à 'La Viola'. Les Partenopei sont revenus dans la foulée grâce à l'inévitable Dries Mertens. L'attaquant égalisait d'une superbe frappe enroulée en un temps qui ne laissait aucune chance à Bartlomie Dragowski (44e, 1-1).

Le dernier rempart florentin était expulsé trois minutes plus tard pour une faute en tant que dernier homme sur Elif Elmas, qui filait seul au but. Les Napolitains n'ont pas profité de leur supériorité numérique dans le second acte, encaissant un but des œuvres de Cristiano Biraghi juste avant l'heure de jeu (58e, 1-2).

L'affaire se compliquait encore un peu plus pour le Napoli avec l'expulsion d'Hirving Lozano (84e), imité quelques minutes plus tard par Fabian Ruiz (90+3) pour une seconde carte jaune.

Alors que l'on pensait le match plié en faveur de la Fiorentina, Andrea Petagna ramenait les deux équipes à égalité sur une passe de Dries Mertens (90+5, 2-2).

Désormais à neuf contre dix en prolongations, l'équipe de Luciano Spalletti a tenu quinze minutes avant de rompre à trois reprises sur des buts de Lorenzo Venuti (105+1, 2-3), Krzysztof Piatek (108e, 2-4) et Youssef Maleh (119e, 2-5).

L'AC Milan a dû attendre les prolongations pour se débarrasser du Genoa (3-1 a.p.) jeudi soir en huitièmes de finale de la Coupe d'Italie de football. Monté au jeu à la 80e, Alexis Saelemaekers a scellé l'issue du match en inscrivant le troisième et dernier but des siens. Zinho Vanheusden a lui joué les 120 minutes dans l'arrière-garde génoise. Disproportionné sur le papier, ce duel opposait le deuxième à l'avant-dernier de Serie A. Pourtant, ce sont les coéquipiers de Vanheusden qui prenaient l'avantage assez tôt dans la rencontre grâce à une réalisation du défenseur Léo Ostigard (17e, 0-1). Une avance qui allait durer jusqu'à un quart d'heure du terme, moment choisit par Olivier Giroud pour rétablir l'égalité (75e, 1-1). Le score n'évoluait plus et les deux formations filaient en prolongations.

La différence est ensuite venue du banc quand Rafael Leao (102e) et Saelemaekers (112e), montés en course de partie, ont marqué en faveur de la formation de Stefano Pioli.

QATAR:

Dans le championnat du Qatar, Toby Alderweireld et Al-Duhail ont conservé la tête du classement à la faveur d'un succès 2-4 acquis à Al-Gharafa. Junior Edmilson, ancien du Standard, a marqué et distillé un assist pour les vainqueurs. Après 14 journées, Al-Duhail compte 32 points, soit un de plus qu'Al-Sadd, trois matches en retard.

ESPAGNE:

L'Athletic Bilbao s'est imposé 1-2 jeudi soir contre l'Atlético de Madrid et Yannick Carrasco lors de la seconde demi-finale de la Supercoupe d'Espagne à Riyad, en Arabie saoudite. Menés au score, les Basques ont renversé la situation en quatre minutes. L'Atlético de Madrid n'a plus remporté cette compétition depuis 2014, alors qu'en face, l'Athletic Bilbao est tout simplement le tenant du titre. En net regain de forme après une fin d'année 2021 ponctuée par quatre défaites consécutives en championnat, les Colchoneros espéraient bien continuer sur leur lancée. Les choses semblaient aller dans la bonne direction pour les hommes de Diego Simeone grâce à l'aide bien involontaire du gardien adverse Unai Simon. Le dos du portier de la Roja envoyait le ballon dans les filets après un rebond sur le poteau (62e, 1-0).

Les Basques ont égalisaé un quart d'heure plus tard par l'entremise de Yeray Alvarez de la tête sur corner (77e, 1-1). Un but rapidement suivi d'un autre, inscrit par Nico Williams (81e, 1-2), également à la suite d'un corner. Repoussé par la défense, le ballon atterrissait dans les pieds du jeune milieu de terrain espagnol de 19 ans, dont la reprise du plat du pied gauche ne laissait aucune chance à Jan Oblak. L'Atlético finissait la rencontre à dix après l'expulsion de Jose Gimenez dans les arrêts de jeu (90e+4).

L'Athletic Bilbao tentera de conserver son titre dimanche contre le Real Madrid, tombeur du FC Barcelone 2-3 mercredi après prolongations.

ANGLETERRE:

À dix contre onze pendant plus d'une heure, Arsenal et Albert Sambi Lokonga ont tenu Liverpool en échec (0-0) à Anfield Road lors de la manche aller de la seconde demi-finale de la coupe de la Ligue anglaise. Après l'élimination 1-0 au 3e tour de la Coupe d'Angleterre (FA Cup) le 9 janvier contre Nottingham Forest (D2 anglaise), Albert Sambi Lokonga était à nouveau titulaire dans les rangs d'Arsenal et a disputé l'intégralité de la rencontre. Un duel au cours duquel les Gunners se sont rapidement retrouvés à dix, à la suite de l'exclusion du Suisse Granit Xhaka (24e). Une sortie prématurée qui n'a finalement pas eu de conséquences contre les hommes de Jürgen Klopp, privés de Divock Origi, blessé, ainsi que de Sadio Mané et Mohamed Salah, partis à la Coupe d'Afrique des Nations.

Arsenal recevra les Reds le 20 janvier pour la manche retour. Le vainqueur de cette double confrontation défiera Chelsea à Wembley le 27 février. Mercredi, les Blues se sont imposés 0-1 à Tottenham après avoir déjà dominé le match aller (2-0).