Alderweireld et Tottenham cartonnent Sheffield

Facile vainqueur de Sheffield United (4-0), Tottenham a profité de la venue du dernier de la classe (17 points) pour se hisser temporairement à la 5e place (56 points) du championnat d'Angleterre au terme de la 34e journée. Les Spurs, avec Tobby Alderweireld pendant 90 minutes, se sont imposés grâce à un triplé de Gareth Bale (36e, 61e, 69e) et à Heung-Min Son (77e).

La rencontre a été à sens unique. Les Spurs se sont créé un tas d'occasions et sont passés plusieurs fois à côté du but mais les Blades ont eu de la chance comme quand Chris Basham s'est trouvé sur la trajectoire d'un envoi de Harry Kane (18e). Mais sur un centre de Serge Aurier, Bale a débloqué la situation (36e, 1-0).

Sur un long dégagement d'Alderweireld, Son a cédé le ballon à Bale, qui a ajusté Aaron Ramsdale (61e, 2-0). Le Gallois n'avait pas fini son travail et sur un nouveau centre d'Aurier, il a signé un triplé (69e, 3-0). Comme Bale a quitté la pelouse (75e), Son a complété la série (77e, 4-0).

Naples et Cagliari partagent

Naples et Cagliari ont partagé l'enjeu dimanche lors de la 24e journée du championnat d'Italie de football. Chez les Napolitains, Dries Mertens est monté au jeu (75e) à la place de Victor Osimhen, qui avait marqué le but pour les visités (13e, 1-0). Par contre, Radja Nainggolan a joué tout le match avec les Sardes, qui ont égalisé dans les arrêts de jeu par Nahitan Nandez (90e+4, 1-1).

Au classement, Naples (67 points) est 4e et Cagliari est 16e avec 32 points seulement un de plus que Benevento (18e).

Lyon joue un mauvais tour à Monaco, mais Denayer sort sur blessure

Lyon s'est imposé 2-3 sur la pelouse de Monaco, dimanche, dans le choc de la 35e journée du championnat de France. Jason Denayer est sorti sur blessure après une demi-heure de jeu.

Kevin Holland a donné l'avantage à Monaco à la 25e minute après avoir échappé à Denayer. Quelques minutes plus tard, le Diable Rouge, touché à la cheville, quittait le terrain, remplacé par Sinaly Diomande. Memphis Depay remettait les deux équipes à égalité à la 57e minute.

Maxence Caqueret laissait Lyon à 10 après avoir écopé de deux cartes jaunes (70e). Marcelo redonnait l'avantage aux visiteurs à la 77e (1-2). Wissam Ben Yedder égalisait sur penalty à quatre minutes du terme (2-2). La joie des Monégasques était de courte durée car à la 89e minute Mathis Cherki offrait la victoire 2-3 à l'OL.

Ce revers est lourd de conséquences pour Monaco, qui voit probablement ses espoirs de titre s'envoler. Le club de la Principauté, troisième, reste bloqué à 71 unités, 5 de moins que le leader, Lille, et quatre de moins que le Paris Saint-Germain, deuxième, à trois journées de la fin. Il voit même Lyon (70 points) revenir à une seule longueur dans la course au dernier ticket pour la Ligue des Champions.

Nantes a fait une bonne opération en allant s'imposer 1-4 à Brest. Chez les Canaris, Renaud Emond est monté au jeu (81e) quand ils menaient 0-4 et Anthony Limbombe est resté sur le banc. Au terme de cette 35e journée, Nantes est 18e et barragiste avec 34 points et Brest (40 points) est 13e.

Aaron Leya Iseka a suivi du banc le carton 1-5 signé par Metz à Dijon. Un succès facilité par l'exclusion du milieu bourguignon Bersant Celina (43e). La saison est terminée pour les Messins (46 points, 9e) et Dijon, qui est relégué en Ligue 2 (18 points, 20e).

Avec Thomas Foket et Thibaud De Smet, Reims est allé partager l'enjeu à Nîmes. Wout Faes était suspendu. Les Rémois (42 points, 11e) attendent patiemment la fin de la saison tandis que les Crocos luttent toujours pour le maintien (32 points, 19e). Plus tôt dans la journée, Rennes, avec Jérémy Doku, s'est incliné 1-0 à Bordeaux. La situation s'est vite compliquée pour les Bretons suite à l'exclusion de Steven N'Zonzi (10e) et le but de Sekou Mara (11e). Bien que les Girondins n'aient pas plus profité de leur supériorité numérique, Rennes (54 points, 7e) a loupé une belle occasion de prendre la 5e place malgré les faux pas de Lens (5e) et Marseille (6e), qui comptent 56 points.