Jelle Van Damme s'est illustré samedi en Major League Soccer (MLS).

Lors du derby contre San Jose, il a ouvert le score pour Los Angeles Galaxy d'une belle volée avant d'écoper de deux cartes jaunes et d'être exclu. Los Angeles s'est incliné 2-1. Roland Lamah a inscrit un doublé pour le FC Dallas, vainqueur 3-1 de Toronto.

Contre San Jose, Van Damme a ouvert le score dès la 11e minute. L'ancien Diable Rouge a repris de volée un coup-franc venant de la gauche. Chris Wondolowski a égalisé à un quart d'heure de la fin. Shea Salinas a offert la victoire à San Jose dans les arrêts de jeu (90e+3). Van Damme a écopé d'une deuxième jaune pour protestation après avoir réclamé un penalty (90e+5). Los Angeles est sixième de la Conférence Ouest avec 22 points en 17 rencontres.

Le FC Dallas a battu Toronto 3 buts à 1. Roland Lamah a fait trembler les filets deux fois en première période (5e et 21e). Marky Delgado a relancé le suspense (56e), mais Maxi Urruti a assuré la victoire des Texans (78e). Lamah a été remplacé à la 73e. Dallas, 28 points en 17 rencontres, est deuxième à l'Ouest derrière Kansas City (31 points), qui a joué deux rencontres de plus.

Laurent Ciman a disputé tout le match remporté 2-0 par l'Impact Montréal contre DC United grâce aux buts de Dzemaili (21e) et Duvall (23e). Montréal compte 21 points en seize rencontres et est huitième à l'Est.


CHINE

Axel Witsel et Tianjin Quanjian battent le leader Guangzhou Evergrande (4-3)

Tianjin Quanjian, avec Axel Witsel pendant toute la rencontre, a infligé à Guangzhou Evergrande sa deuxième défaite de la saison (4-3). Après 15 journées, Guangzhou reste leader avec 37 points. Tianjin (25 points) passe de la 6e à à la 4e place.

Pourtant, Hanchao Yu (38e, 0-1) a ouvert la marque pour Guangzhou. Mais Ke Sun (46e, 1-1), Kyung-Won Kwon (51e, 2-1) et Pato (68e, 3-1) ont signé un superbe renversement de situation. Paulinho (72e, 3-2) a relancé la rencontre juste le temps pour Yongpo Wang de redonner de la marge à Tianjin sur penalty (81e, 4-2). Dans les arrêts de jeu, Paulinho a réussi un doublé, qui n'a rien changé (90e+2, 4-3).