Diables Rouges

Fini les vacances pour Thomas Meunier. Le latéral belge retrouve le chemin des terrains avec le PSG.

Thomas Meunier a retrouvé les terrains parisiens en ce début de semaine. Lui qui était annoncé sur le départ est bel et bien toujours un joueur du PSG, et il entend bien le rester.

C'est ce qu'il a reconfirmé dans un entretien accordé à France Football. Mais sa prolongation de contrat traîne un peu trop à son goût: "Le club connaît mes intentions. Je veux rester à Paris. Les dirigeants savent que je suis ouvert à faire ma quatrième année ici comme pour signer un nouveau contrat. Ce sera leur décision, tout est entre leurs mains."

Qui plus est, le départ de Daniel Alvès, arrivé en fin de contrat, devrait libérer de la place à Thomas Meunier sur le flanc droit parisien. Cité à Arsenal et surtout Manchester United, le Gaumais semble d'attaque pour disputer une nouvelle saison en capitale française, ville où il se sent comme un poisson dans l'eau. 

En effet, l'abondance de musées, d'expositions, les séances matinales au cinéma, permettent à Thomas Meunier de faire ce qu'il aime de son temps libre:"Quand j'ai du temps libre le week-end, je fais toujours des choses pour les enfants. On va souvent à la cité des sciences. C'est top. La semaine, le coach aime bien fixer les entraînements en fin d'après-midi. Du coup, quand mes enfants sont à l'école, je profite du temps libre avec ma femme. On va beaucoup au cinéma. Le cinéma le matin, c'est juste magnifique. On est trois dans la salle, c'est parfait. On va voir aussi pas mal d'expos. J'adore le centre Pompidou. Paris, c'est juste incroyable", révèle-t-il.

D'ailleurs, durant son temps libre, il y a très peu de place pour le football: "J'ai toujours su séparer le foot de la vie privée. À partir du moment où je peux exercer mon travail et ma passion comme je l'entends, ça me convient très bien. Après, j'ai la vie privée que je veux avoir. Il n'y a pas de foot à la maison. Je ne veux pas saouler ma femme avec ça. Et puis, je ne vois pas beaucoup mes enfants avec mes horaires. Ce n'est pas pour commencer à regarder des matches à la maison", explique-t-il à France Football. 

Au cours de cet entretien, le Diable Rouge a également rappelé comment il s'est fait remarquer alors qu'il jouait dans la province du Luxembourg: "Ma mère a passé le coup de fil qui a changé le cours de ma vie à jamais. Il y avait une petite annonce dans le journal pour une journée de détection à Virton. Elle a appelé, j'y suis allé, on a joué un match, j'ai marqué dix buts, c'était reparti. Ensuite, j'ai marqué quelques buts qui ont fait sensation et qui tournaient sur Youtube. Du coup, on est venu m'observer."