Le milieu de terrain est censé arriver à Turin lors du prochain mercato. Mais les Bianconeri ont d'autres pistes.

Quittera, quittera pas le Zenit? À chaque mercato, c'est la question que se posent les fans d'Axel Witsel. Le transfert du Diable rouge en Italie est systématiquement au cœur des débats. Au point de carrément devenir une sorte de running-gag footballistique. Car au final, l'ancien Standardman est toujours bien en Russie...

Mais voilà, son contrat se termine en juin prochain et la Juventus compte bien sur cela pour faire baisser les prix et attirer le joueur à moindres frais. Un joueur qui souhaiterait également quitter Saint-Pétersbourg pour le Calcio. Là-bas, une mission difficile l'attendrait: remplacer Paul Pogba en renforçant la ligne médiane piémontaise (déjà riche de Claudio Marchisio, Sami Khedira, Miralem Pjanic, Mario Lemina, Kwadwo Asamoah ou encore Stefano Sturaro, tout de même...).

Reste à savoir si le Zenit va se décider à lâcher son joueur (acheté quarante millions d'euros en 2012, on le rappelle) pour la somme de six millions d'euros, soit le maximum que la Juve serait prête à mettre déposer sur la table des négociations. D'un côté, les dirigeants russes se sont toujours montrés intransigeants, mais cette fois-ci, ils n'ont pas le choix: ça sera ça ou rien, étant donné que Witsel sera gratuit à la fin de la saison.

Toutefois, le Corriere dello Sports indique que le club italien aurait déjà débloqué d'autres pistes, afin de ne pas se retrouver Gros-Jean comme devant en cas de refus dans le dossier Witsel. Le quotidien explique que la Vieille dame lorgnerait également sur Corentin Tolisso (même si Lyon en exige trente-cinq millions d'euros) et Steven N'Zonzi, qui réalise une saison exceptionnelle au FC Séville et dont la clause de rachat est estimée à trente millions d'euros.

Plus tôt dans la saison, les médias envoyaient Blaise Matuidi à la Juve, sans que cela ne se réalise...

Toutes les perfs des Diables décortiquées, c'est par ici !