La Belgique jouera une rencontre de préparation face à la Côte d'Ivoire le 5 mars en vue du Mondial au Brésil (12 juin-13 juillet 2014). Le stade n'est pas encore désigné. Les Diables Rouges auront déjà joué en novembre contre la Colombie le 15 novembre et le Japon le 19 novembre.

La Côte d'Ivoire évolue bien entendu avec Didier Drogba, mais aussi avec Arthur Boka, Yaya Touré et Gervinho (ex-Beveren). Les Ivoriens ne sont pas encore qualifiés pour la Coupe du monde. En barrage aller de la zone Afrique, ils ont toutefois pris option en s'imposant 3-1 samedi face au Sénégal de Cheikhou Kouyaté (Anderlecht).

Les Diables Rouges n'ont encore jamais joué contre la Côte d'Ivoire, au rendez-vous de la Coupe du monde depuis 2006.

Courtois, Vermaelen et Pocognoli IN!

Thibaut Courtois, Thomas Vermaelen et Sébastien Pocognoli sont assurés d'être titulaire pour la dernière rencontre de qualifications pour le Mondial-2014 que la Belgique jouera face au Pays de Galles mardi (21h00) au stade Roi Baudouin à Bruxelles. Marc Wilmots l'a confirmé après la séance des Diables Rouges lundi matin.

Le sélectionneur national avait déjà confirmé la veille les présence de Thibaut Courtois et de Thomas Vermaelen dans son onze de base face aux Gallois. Il a rajouté Sébastien Pocognoli, 26 ans, le défenseur latéral gauche d'Hannover 96.

"Pocognoli s'est toujours investi en équipe nationale, il mérite de commencer. Thomas Vermaelen a besoin de minutes de jeu. J'espère qu'il va pouvoir récupérer sa place à Arsenal assez rapidement", a commenté Marc Wilmots lundi. "Je ne veux prendre aucun risque avec Christian Benteke, il ne jouera pas. Je veux le remercier pour son implication. Il a tout fait pour être prêt et il a fait preuve d'une mentalité exemplaire."

Reste encore quelques points d'interrogations concernant Zakaria Bakkali. Il n'est pas certain que le jeune joueur du PSV joue ses premières minutes contre les Gallois. "Si c'est juste pour qu'il soit définitivement international belge, je ne le ferai pas jouer", a prévenu Marc Wilmots, content de la séance lundi.

"J'ai vu un bon entraînement. Tout le monde est bien. Nous sommes prêts pour notre dernière rencontre que nous voulons absolument gagner". Ce qui porterait le bilan de la Belgique, déjà qualifiée pour le Brésil, à 28/30 dans son groupe.

Vermaelen: "la situation à Arsenal ne m'inquiète pas"

Thomas Vermaelen débutera au coup d'envoi de la dernière rencontre de qualifications des Diables Rouges face au Pays de Galles mardi (21h00) pour le Mondial-2014 au Brésil qui attend les Belges. Le joueur d'Arsenal, 27 ans, n'est plus titulaire à Arsenal depuis une série de blessures qui a perturbé le vice-capitaine des Diables. Une situation qui ne le tracasse pas outre-mesure. Pour le moment.

"Cela ne m'inquiète pas", a expliqué Thomas Vermaelen qui n'a plus été titulaire avec la Belgique depuis le déplacement en préparation aux Etats-Unis en mai dernier (2-4). "Tout peut aller très vite en football. Cela dure depuis un moment en effet, mais je ne panique pas. Je suis déjà très content que je peux encore jouer, mais j'ai bien entendu perdu le rythme. Je me sens bien à l'entraînement et j'ai confiance en ma forme actuelle. Mais jouer des matches, c'est autre chose bien entendu."

A long terme, un statut de réserviste à Arsenal deviendrait cependant problématique. "Rester sur le banc n'est pas idéal pour préparer une Coupe du monde. Je parle beaucoup avec Arsène Wenger, mais je n'ai aucune garantie. Je dois donc patienter et donner le meilleur de moi-même à l'entraînement. L'équipe tourne bien et c'est difficile de redevenir titulaire."

Vice-capitaine, Thomas Vermaelen devrait porter le porter le brassard de capitaine en l'absence de Vincent Kompany. "Je ne sais pas encore si je porterai le brassard, mais ce serait évidemment un honneur", a ajouté Thomas Vermaelen.