Diables Rouges

Robert Martinez avait décidé d'aligner Vermaelen et Dendoncker d'entrée, repositionnant son capitaine De Bruyne en soutien d'attaque.

Et les Ecossais, obligés de l'emporter s'ils voulaient continuer à rêver de l'Euro (du moins via ces qualifications, puisqu'ils pourront toujours s'offrir un ticket de barragiste grâce à leur bonne Nations League), avaient compris qu'il y avait un coup à jouer en l'absence de Denayer ou de De Bruyne parmi les premiers relanceurs belges. En imposant un gros pressing aux Diables, ils récupéraient beaucoup de ballons sur des erreurs techniques des hommes de Martinez en tout début de match.

Il a toutefois suffi d'une contre-attaque, initiée par une superbe relance de Mertens du gauche, pour mettre De Bruyne et Lukaku sur orbite. Le premier servait le second qui ne se faisait pas prier pour tromper Marshall. 0-1, 8e minute.



A la 24e minute, un deuxième corner obtenu en quelques secondes permettait à De Bruyne de trouver Vermaelen dans le petit rectangle: 0-2. A la 32e, un troisième corner permettait cette fois à Toby Alderweireld de placer une tête imparable, sur un nouvel assist de De Bruyne. 0-3.



La fin de première mi-temps n'offrait plus de grosses occasions aux Diables ni au Ecossais et les deux équipes rentraient aux vestiaires sous les sifflets du public local. 

Au retour des vestiaires, Mertens forçait Marshall à la parade, d'une jolie frappe enroulée. Mais la deuxième mi-temps était bien moins enthousiasmante que la première et il fallait attendre la 82e pour voir De Bruyne inscrire le quatrième but, d'une jolie frappe du droit sur un service de Lukaku. 0-4.



Dans la foulée, Verschaeren montait au jeu à la place de Tielemans et fêtait sa première cape en équipe nationale. Benito Raman l'imitait quelques minutes plus tard en prenant la place de Meunier. La fête aurait pu être totale si Verschaeren était parvenu à tromper Marshall en toute fin de partie mais le portier écossais se détendait joliment.


Les équipes de départ:

Belgique: Courtois, Alderweireld, Vermaelen, Vertonghen, Meunier, Tielemans, Dendoncker, Chadli, Mertens, Lukaku, De Bruyne.

Écosse: David Marshall, Stephen O'Donnell, Andy Robertson, Mulgrew, Cooper, Scott McTominay, Callum McGregor, McLean, Snodgrass, Phillips, Christie.


Revivez la rencontre: