La victoire de nos Diables rouges hier et leur qualification pour le Mondial au Brésil ne sont pas passées inaperçues à l'étranger. Les presses anglaise et française ont ainsi mis à l'honneur notre équipe nationale ce samedi. Petit tour d'horizon à travers quelques journaux.

Le quotidien d'information britannique The Guardian évoquait ce matin une Belgique "insaisissable ", qualifiée haut la main pour son premier Mondial depuis 12 ans et auteur d'un bilan impressionnant de 25 points sur 27.

Leurs confrères de Sky Sports, cités par Walfoot, n'étaient pas moins élogieux envers nos Diables rouges, insistant sur le collectif noir-jaune-rouge. "Malgré l’absence des stars Kompany et Benteke, l'entraîneur Wilmots a pu aligner une équipe avec de la qualité dans tous les secteurs avec des joueurs comme Vertonghen, Witsel, Fellaini, Hazard…". Mention spéciale au héros du jour, Romelu Lukaku, "qui a pris une place centrale, plantant deux buts pour confirmer son bon début de saison et se rappeler au bon souvenir de José Mourinho, le manager de Chelsea, qui l’a prêté à Everton".


En France, les quotidiens sportifs de L'Equipe et de So Foot revenaient également sur la très bonne prestation des Belges, en mettant l'accent sur leur aisance technique et leur maîtrise malgré l'âge moyen très jeune de cette "génération dorée". Romelu Lukaku n'échappait à nouveau pas aux éloges: il a fait "plier la Croatie" selon L'Equipe et "la sélection de Marc Wilmots peut lui dire un grand merci", confiait So Foot.

Le Monde mettait pour sa part l'accent sur toute l'euphorie qui règne en Belgique autour de cette équipe. "La rencontre a suscité un énorme enthousiasme dans toute la Belgique. Les succès de l’équipe des Diables rouges ont ressuscité un sentiment national qui avait disparu depuis longtemps, même dans le domaine sportif. Le souvenir d’une demi-finale dans le Mondial 1986 s’était estompé".