Diables Rouges

Une prestation convaincante n'a pas suffi à la Belgique pour conserver des chances de qualifications pour les demi-finales de l'Euro espoirs mercredi. 

Les Diablotins se sont inclinés 2-1 face à l'Espagne lors de la 2e journée du groupe A. Perforés à la 89e minute par un but de Pablo Fornals, ils restent derniers de leur groupe avec zéro points et n'ont aucune chance de terminer à la première place ou meilleur deuxième. Ils auront l'occasion de sauver l'honneur samedi prochain face à l'Italie lors de leur 3e et dernier match dans la compétition.

Pour contrer les talents espagnols, Johan Walem a opéré trois changements dans son onze de base. Le sélectionneur a décidé de se passer du gardien Nordin Jackers, de Casper De Norre et d'Aaron Leya Iseka. Ortwin De Wolf a pris place dans les cages alors que Sebastiaan Bornauw s'est installé au centre de la défense et que Samuel Bastien est venu renforcer l'entre-jeu.

Conscients des qualités de possession des Ibères, les Diablotins ont opté pour une entame de match prudente avec un bloc bas. Celui-ci n'a pas résisté longtemps puisque Dani Olmo n'a mis que sept minutes à trouver la voie du but, mettant à nu les faiblesses défensives belges déjà montrées face à la Pologne.

Ce but n'a pourtant pas détourné les Diablotins de leur plan: attendre et repartir en contre. La patience des hommes de Walem a payé à la 24e sur corner lorsque Sebastiaan Bornauw a égalisé contre le cours du jeu d'une déviation dans le petit rectangle. La Belgique a ainsi pu respirer l'espace d'une dizaine de minutes avant que l'Espagne ne réinstalle sa suprématie. Dani Ceballos a pris les choses en main mais a buté d'abord sur le poteau (33e) puis sur De Wolf (35e).

Le scénario n'a pas changé en deuxième période avec une Espagne de plus en plus agressive et une nouvelle frappe sur le cadre de Ceballos suivie d'un sauvetage sur la ligne de Bornauw (55e). Plus rigoureux défensivement, les Diablotins ont limité les actions espagnoles même si deux arrêts coup sur coup de De Wolf se sont révélés nécessaires pour rester sur le même score (67e). Alors que l'Espagne accumulait la frustration aux abords du rectangle belge, les Diablotins ont pris confiance notamment avec l'entrée de forces vives comme Amuzu, Leya Iseka et De Sart. Après un contre mal exploité par Leya Iseka (80e), Amuzu (82e) et Schrijvers (85e) se sont procurés deux opportunités intéressantes mais leurs frappes trop centrales n'ont pas inquiété le portier adverse. La douche froide pour l'équipe de Johan Walem est arrivée quelques minutes plus tard sur une frappe à distance de Pablo Fornals qui n'a laissé aucune chance à De Wolf et à une défense belge passive (89e).

Au classement du groupe A, l'Espagne enregistre ses trois premiers points et rejoint l'Italie et la Pologne, opposées mercredi soir à Bologne. La Belgique (0 point) ne peut plus espérer terminer à une des deux premières places.


Revivez l'évolution de la rencontre

18h25: la Brabançonne retentit dans les tribunes. Les Diablotins chantent l'hymne tous ensemble. Place désormais aux Espagnols.

1': Coup d'envoi de la rencontre! Première possession espagnole

4': Deuxième coup de coin espagnol en quelques minutes. Heynen dégage. Ce sera un nouveau corner.

5': Wout Faes écarte le danger sur cette nouvelle opportunité espagnole.

5': But annulé pour les Diablotins! Lukebakio, lancé en profondeur parvenait à dribbler le portier adverse et à le tromper mais l'attaquant était signalé hors-jeu.

6': Olmo ouvre le score pour l'Espagne! A l'entrée du rectangle, le joueur du Dinamo Zagreb hérite du ballon suite à une passe en retrait et trompe De Wolf d'une belle reprise.

9': Servi dans le rectangle par Oyazabal, Mayoral reprend en un temps mais voit sa frappe passer de peu au-dessus du but de De Wolf.

20': Les Belges parviennent à construire mais n'arrivent pas à se montrer dangereux face au but de Sivera.

22': Les Diablotins obtiennent leur premier corner.

23': Sur corner, Cools remise de la tête dans le paquet où Bornauw se jette afin de pousser le cuir au fond du but au terme d'un gros cafouillage, 1-1!

27': Petit break pour s'hydrater.

28': Belle possibilité de contre pour les Diablotins mais Lukebakio est trop gourmand et voit sa frappe être contrée par la défense de l'Espagne.

32': Ceballos se promène dans le rectangle et tente une frappe dans un angle impossible. Le joueur qui appartient au Real Madrid parvient tout de même à trouver le poteau de De Wolf.

34': Ceballos donne encore des frayeurs à la défense belge mais De Wolf repousse bien son tir.

35': Heynen prend la jaune suite à une faute d'anti-jeu sur Olmo.

45': MI-TEMPS

50': Tentative lointaine de Fornals mais De Wolf capte facilement.

53': Carton jaune pour Faes suite à une faute de main. Le défenseur sera suspendu pour le match face à l'Italie.

54': La barre transvesale pour Ceballos! Sur coup-franc, l'Espagnol envoie une superbe frappe qui vient s'écraser sur le montant de De Wolf, les Diablotins ont eu chaud!

58': Amuzu monte au jeu à la place de Mangala.

61': Ceballos se balade une nouvelle fois dans le rectangle des Diablotins mais il manque le cadre face à De Wolf, ça chauffe pour les Belges!

75': Les Diablotins tentent de jouer sur la vitesse de Leya Iseka, monté au jeu à la place de Mbenza.

76': Belle tentative de Schryvers qui trouve le filet latéral de Sivera.

78': Quelle opportunité galvaudée! Alors que les Belges avaient bien défendu, Lukebakio a bien amorcé la contre-attaque. Sa passe pour isoler Leya Iseka dans le rectangle était bonne mais le frère de Michy Batshuayi s'est emmêlé les pinceaux et n'a pas frappé.

80': De Wolf capte facilement une frappe espagnole.

82': Sur une belle ouverture de Bastien, Amuzu y a été de son solo. Sa frappe, mal détournée par Sivera est revenue dans les pieds de Leya Iseka. Il a mis en retrait pour Cobbaut dont la frappe a été contrée en coup de coin. Dans la foulée, pas de danger puisque Sivera a bien capté le ballon.

86': Ce sont les Belges qui poussent en cette fin de rencontre. Siebe Scrijvers a eu une belle opportunité. Sa frappe a été bien contournée par Sivera.

88': Nouvelle frappe d'Amuzu. L'Anderlechtois est rentré de la gauche sur son pied droit pour armer une frappe qui n'a pas inquiété Sivera.

90': Quelle désillusion! Fornals a placé une superbe frappe, hors de portée de De Wolf. Les Belges, qui se sont créés quelques belles occasions, ont perdu bêtement le ballon dans le milieu de terrain. Cela s'est payé cash.

90+1: Schrijvers, qui s'est créé un beau coup-franc, l'a galvaudé. Sa frappe passe bien au dessus.

90+3: Une frappe espagnole, obtenue en contre-attaque, n'inquiète pas le portier belge. Plus que quelques secondes.


Les compositions d'équipe:

Espagne: Sivera, Vallejo, Meré, Soler, Merino, Mayoral, Ceballos, Oyazabal, Aguirregabiria, Olmo, Firpo.

Belgique: De Wolf, Cools, Faes, Bornauw, Cobbaut, Mangala, Bastien, Heynen, Schrijvers, Lukebakio, Mbenza