Chaque lundi, notre page entièrement dédiée aux Diables rouges vous résume leurs prestations en club. Ce week-end, Yannick Carrasco a définitivement prouvé qu'il était de retour en forme. Derrière lui, le revenant Vincent Kompany écope d'une belle place d'honneur, tout comme Simon Mignolet, qui a permis à Liverpool de prendre trois points précieux chez Nacer Chadli. Côté déceptions, citons Eden Hazard, qui n'a rien pu faire pour éviter la déroute des Blues à Old Trafford.

On l'avait un peu senti venir, ce retour en grande forme de Yannick Carrasco. De plus en plus actif sur son flanc gauche ces dernières semaines, il a cette fois-ci été récompensé par un doublé, qui aurait pu se transformer en triplé si il n'avait pas manqué un penalty en fin de match. Malgré cette petite fausse note, le Bruxellois rend une bien belle copie ce week-end. Les 8/10 sont tombés comme les oeufs en ce week-end de Pâques puisque pas moins de quatre Diables ont réalisé une prestation suffisante pour les mériter. Benteke, Mignolet, Kompany et Dembele ont assuré et sont récompensés. Mention spéciale au capitaine emblématique des Diables, qui a réalisé un retour spectaculaire en ouvrant le score pour son équipe et surtout en jouant 90 pleines minutes sans montrer la moindre gène physique.

>> Retrouvez toutes les notes et l'analyse des prestations des Diables à l'étranger en cliquant ici ! <<

Mauvais week-end pour Chadli

Si notre page Diables se concentre sur les 24 joueurs les plus importants du noyau de Roberto Martinez, soulignons que Nacer Chadli est retombé dans l'anonymat ce week-end. Multipliant les mauvaises passes, le Belge n'a rien pu faire pour aider son équipe à vaincre un Simon Mignolet des grands jours. Il a logiquement été remplacé à la 61e. Adnan Januzaj a reçu un quart d'heure pour tenter de renverser la vapeur alors que son équipe était menée 1-2 face à West Ham. Mission accomplie puisque Fabio Borini a égalisé à la 90e. Mais ce n'est pas grâce à l'apport du Diable, invisible, qui écope d'un petit 6/10.

Chaque semaine, même rengaine pour Matz Sels. Le gardien n'a une nouvelle fois pas mis les pieds sur la pelouse du St-James Park. Un transfert cet été semble de plus en plus inévitable. Même poste mais destin différent pour Koen Casteels, qui a vécu un samedi après-midi tranquille face à Ingolstadt, qui s'est incliné 3-0 à Wolfsburg.