Chaque lundi, notre page entièrement dédiée aux Diables rouges vous résume leurs prestations en clubs. Ce week-end, Steven Defour et Thomas Meunier ont été les plus brillants tandis que Kompany, Fellaini et Batshuayi se partagent la troisième marche du podium.

Quels bijoux ! Entre le superbe lob de Steven Defour et le double grand pont de Thomas Meunier, les deux hommes ont bien mérité le 7,5/10 qui leur est attribué ce week-end. En dehors de ces actions de grande classe, les deux Diables rouges ont presté à un très haut niveau durant 78 minutes pour l'ancien anderlechtois et 90 minutes pour l'ancien brugeois. Mais la meilleure nouvelle du week-end vient sans doute de Vincent Kompany, de retour aux affaires avec un excellent 7/10 et surtout 90 minutes passées sur le pré contre Crystal Palace. Marouane Fellaini et Michy Batshuayi s'offrent eux aussi une distinction qui leur permet de respirer dans une saison qui leur offre tant de hauts que de bas.

Du côté des mauvais élèves, on retrouve Yannick Carrasco et Thomas Vermaelen, tous les deux en échec. Mais pour le Romain, on retient surtout ses 87 minutes prestées sans le moindre souci physique.

Retrouvez toutes les notes et l'analyse des prestations des Diables à l'étranger en cliquant ici !


Sels jouera-t-il encore cette saison ?

Si notre page Diables se concentre sur les 24 joueurs les plus importants du noyau de Roberto Martinez, soulignons que Nacer Chadli, Jason Denayer et Adnan Januzaj n'ont pas joué puisque West Brom était déjà éliminé de la FA Cup avant ce week-end. Matz Sels, titulaire en Coupes, a également vu ses rêves de remporter un trophée s'envoler avec l'élimination 3-0 à Oxford United. Une mauvaise nouvelle pour l'ancien Gantois qui risque de ne plus jouer la moindre minute avant la fin de saison.

En Italie, Jordan Lukaku est resté sur le banc de la Lazio, contre le Chievo Vérone, tandis que Sven Kums (Udinese) était au repos à cause d'un petit souci musculaire. Au Portugal, Laurent Depoitre n'était pas dans le groupe pour le déplacement du FC Porto à Estoril (victoire 1-2). Quant à Luis Pedro Cavanda, il est resté sur le banc lors de l'écrasante victoire de Galatasaray (6-0).