Chaque lundi, notre page entièrement dédiée aux Diables rouges vous résume leurs prestations en club. Ce week-end, Nainggolan a confirmé qu'il était le Diable rouge le plus en forme du moment. De son côté, Benteke est quelque peu sorti de son marasme grâce au collectif, tandis que Carrasco a une nouvelle fois déçu.

L’enchaînement des performances de Radja Nainggolan s'apparente presque à une prise d'otage de Roberto Martinez par le Ninja, qui ne lui laisse presque plus le choix. S'il maintient le cap et qu'il n'est pas sélectionné chez les Diables rouges dans trois semaines, alors qu'Axel Witsel sortira à peine d'une préparation avec son club chinois, il y aura énormément de questions à poser sur son absence. Éblouissant dans son rôle de milieu offensif, Nainggolan a obtenu un 8,5/10 ce week-end, pour sanctionner une prestation agrémentée d'un doublé.

L'autre belle performance du week-end est à mettre à l'actif de Thomas Meunier, homme du match dans le choc OM-PSG. Il récolte un 7/10, tout comme Romelu Lukaku, Eden Hazard et Moussa Dembélé. Ce fut plus compliqué pour Yannick Carrasco, qui avait pourtant très bien débuté la rencontre face au Barça avant de s'éteindre.

>> Retrouvez toutes les notes et l'analyse des prestations des Diables à l'étranger en cliquant ici ! <<


Kums retrouve sa place

Si notre page Diables se concentre sur les 24 joueurs les plus importants du noyau de Roberto Martinez, soulignons que Jason Denayer était malade et n'a pas pu affronter Everton, au contraire d'Adnan Januzaj qui a joué l'ensemble du match. De son côté, Nacer Chadli a délivré un assist lors de West Bromwich-Bournemouth, avant de céder sa place dans les derniers instants. Matz Sels était pour sa part toujours absent de la feuille de match de Newcastle, qui a perdu la tête du classement en concédant le nul, samedi.

Son ancien équipier, Laurent Depoitre, a connu le même sort avec Porto. Plus heureux, Sven Kums a retrouvé sa place de titulaire avec l'Udinese mais il fut remplacé peu après l'heure de jeu, avant d'assister à la défaite des siens sur un but d'Immobile dans les 20 dernières minutes. Un certain Jordan Lukaku est resté pendant 90 minutes sur le banc de la Lazio, dans ce même match. Notons enfin que Luis Cavanda et Galatasaray ne joueront que ce lundi soir, puisque c'est à 18h qu'ils recevront le leader (Besiktas).