Le mois dernier, les Red Flames ont perdu la première place de leur groupe après leur défaite 2-1 en Suisse. Mardi en Lituanie, Ives Serneels, le sélectionneur national, espère une autre entame de match de ses joueuses. "Je n'étais pas content de la manière avec laquelle nous avions commencé le match. C'est une leçon à retenir pour demain (mardi, ndlr.) car c'est un autre style de match qui nous attend. Il sera important d'inscrire ce premier but rapidement."

La défaite en Suisse n'est pourtant plus qu'un lointain souvenir pour les Flames. "Nous en avons encore discuté mardi lors du premier jour de rassemblement puis nous sommes passés à autre chose. Je me concentre sur ce que j'ai vu à l'entraînement cette semaine et tout le monde est concentré sur la Lituanie."


Vainqueur 6-0 au match aller à Louvain, les Red Flames ne devraient pas connaître de difficulté pour ramener les trois points face à une équipe qui compte six défaites en autant de rencontres. "Nous n'aurons aucune excuse. Je pense que le groupe en est bien conscient et seuls les trois points compteront après le match.

Lors du match aller, Tine De Caigny s'était faite remarquer en plantant cinq de six buts belges. Une prestation que la joueuse d'Anderlecht aimerait rééditer? "C'était une chouette soirée et je ne l'oublierai jamais mais cela ne change rien pour moi. Le plus important, c'est de réaliser une bonne prestation en équipe et de prendre les trois points. Au match aller, nous avons montré que nous étions la meilleure équipe. Nous devrons encore le montrer mardi", a-t-elle déclaré.