Moussa Dembélé est sous-estimé, son rôle est pourtant crucial à Tottenham, qui affronte Liverpool ce samedi.

Impossible de rester indifférent à ses prestations. Sa classe naturelle est rare dans le football. Lorsqu’il entre en action, Moussa Dembélé est un des joueurs les plus élégants au monde. "Je ne pense pas que les gens se rendent compte à quel point il est fort, disait, début janvier, son ami et coéquipier Jan Vertonghen. Demandez à n’importe quel joueur dans l’équipe. On ne peut s’en rendre compte qu’en jouant avec ou contre lui. C’est un joueur spécial et je ne vois personne d’autre qui lui ressemble."

Parce que le profil du Diable Rouge est unique au monde. Le discours est souvent élogieux lorsqu’il s’agit d’évoquer ses qualités. "C’est un génie du football", n’hésite pas à dire son entraîneur, Mauricio Pochettino.

Mais ce génie n’est pas assez reconnu. Peut-être (et sans doute) parce que son rôle se trouve dans l’ombre plutôt qu’en pleine lumière. Ne comptez pas sur lui pour empiler 15 buts en une saison. En 191 rencontres de Premier League, il n’a trouvé le chemin des filets qu’à 11 reprises. Moussa Dembélé n’est pas le joueur le plus spectaculaire. Il ne sera jamais la star incontestée et excentrique d’une équipe. Mais son rôle n’en est pas moins crucial. L’an dernier avec Eric Dier, cette saison avec Victor Wanyama, Moussa Dembélé est le point central du milieu de terrain de Mauricio Pochettino.

"Jouer avec lui est un vrai plaisir, confie Wanyama. Je m’amuse à chaque fois. Nous nous comprenons et nous essayons de récupérer la balle le plus rapidement possible. Nous apprécions aussi faire le sale boulot. Cela fait partie de notre job."

Parce que Moussa Dembélé est un des joueurs des plus complets en Premier League et dans le monde. L’abattage du Diable est énorme sur une rencontre. Il récupère beaucoup de ballon et il en fait souvent (voire tout le temps) bon usage. Personne ne réussit autant de passes que lui en Premier League et il fait partie des cinq meilleurs dribbleurs du championnat. Ce qui a le don de rendre fou ses adversaires.

"À l’entraînement, je le déteste, avoue son équipier, Kyle Walker. Il est tellement frustrant. Je n’arrive jamais à lui prendre le ballon ! Mais quand il joue avec toi le samedi, c’est fantastique. C’est un plaisir à regarder. La balle est comme de la colle, elle ne bouge pas de ses pieds ! Tu penses toujours qu’il va aller à gauche mais il pousse le ballon si loin que tu ne peux pas l’avoir."

Attrape-moi si tu peux. Comme dans le film de Steven Spielberg, Moussa Dembélé semble insaisissable lorsque la balle est dans ses pieds. Tellement que certains ne le comprennent pas et donc le sous-estiment ? Lui connaît son niveau. Et ses équipiers aussi. Avec lui, Tottenham espère venir à bout de Liverpool aujourd’hui. Pour continuer à mettre la pression sur Chelsea. Et permettre à Dembélé de rêver.

"On peut encore gagner le titre", dit-il. Pour qu’il soit enfin exposé en pleine lumière.

© D.R.