L'UEFA a avancé qu'elle voudrait utiliser la Supercoupe à Budapest le 24 septembre comme match pilote pour lequel un nombre réduit de spectateurs pourrait être présent.

Le retour des supporters aux matches dans le contexte de la pandémie de coronavirus a été discuté par les 55 nations membres de l'UEFA lors d'une vidéoconférence, selon l'instance dirigeante du football européen. Toutefois, l'UEFA a déclaré qu'il serait trop tôt pour permettre aux fans d'entrer lors des prochains matches de la Ligue des Nations en septembre et "ce(s) match(s) test(s) devrait avoir lieu pour étudier précisément l'impact des spectateurs sur les protocoles médicaux actuels".

Certains pays ont déjà commencé à laisser les supporters revenir au stade mais les compétitions de clubs de l'UEFA - tant celles qui concluent l'édition 2019-2020 que les qualifications pour 2020-2021 - sont actuellement disputées à huis clos. La question des quarantaines dans certains pays a également été abordée avec l'UEFA a déclaré que les associations "ont été encouragées à approcher leurs gouvernements à demander des exemptions.

"Le fait que les joueurs seront de toute façon régulièrement testés dans le cadre du protocole complet de l'UEFA devrait garantir que ces exemptions ne représentent aucun risque pour la société". Les Diables Rouges disputeront leurs premiers matches depuis près dix mois le mois prochain, le dernier a été joué le 19 novembre 2019 contre Chypre lors de la dernière journée des qualifications pour l'Euro (victoire 6-1). Entre-temps, un stage au Qatar au printemps a été annulé en raison de la pandémie et l'EURO 2020 a été reporté à l'année prochaine.