Diables Rouges

Romelu Lukaku n'a pas effectué le déplacement à Lucerne où la Belgique affronte la Suisse pour son dernier match, décisif, de la Ligue des Nations dimanche. 

L'attaquant des Diables Rouges, touché aux ischios, avait déjà dû faire l'impasse sur le duel jeudi contre l'Islande, et est resté en Belgique pour continuer à se soigner.

"Romelu était déjà incertain lors de son retour chez les Diables", a confié Roberto Martinez samedi. "Il avait manqué le duel de Ligue des champions avec son club de Manchester United contre la Juve et n'avait pas beaucoup joué lors du derby contre City en championnat. Après la première séance, il ne se sentait déjà pas à 100%. Notre staff médical a tout fait pour qu'il soit opérationnel, mais cela n'a pas été le cas. Novembre est traditionnellement un mois où les joueurs peuvent être confrontés à des blessures. Nous nous concentrons sur les joueurs qui vont bien. Dimanche, nous pouvons réussir quelque chose de bien pour le dernier match international de l'année."

Autre absence en Suisse, celle de Yannick Carrasco coincé en Chine pour un problème de passeport. "Nous avons essayé de pouvoir trouver une solution pour qu'il soit là pour ce deuxième match, mais cela n'a pas marché. Une fédération ne peut malheureusement pas faire grand-chose, Yannick non plus. J'espère que cela va se régler pour lui assez vite, car la saison là-bas est terminée et il a besoin de souffler. Il n'a pas eu vraiment de vacances après la Coupe du monde."

Pour la deuxième fois de suite, Michy Batshuayi, auteur des deux buts contre l'Islande, est le remplaçant désigné de Romelu Lukaku. Divock Origi est celui de Yannick Carrasco. L'attaquant de Liverpool est de retour chez les Diables pour la première fois depuis le mois de mars.

"Les derniers rapports d'entraînements de Divock ont été bons ces dernières semaines et il a fait un bon travail en Ligue des champions contre l'Etoile Rouge de Belgrade. Nous avons trouvé que c'était le bon moment pour l'intégrer à nouveau dans le groupe. Cela peut le booster aussi pour le restant de sa saison", a estimé le sélectionneur espagnol de la Belgique.