Romelu Lukaku n’a pas encore décidé s’il veut rester à Chelsea

BRUXELLES Romelu Lukaku, certes, n’a pas inscrit de but, mais a néanmoins démontré qu’il est devenu plus complet depuis qu’il évolue régulièrement en Premier League . Il aura, en effet, pesé sur la défense.

“Il m’a juste manqué ce brin de chance pour marquer”, estime-t-il. “Je n’ai que vingt ans, j’ai encore le temps d’augmenter mon capital buts en équipe nationale. Dommage que l’arbitre ait annulé mon but pour hors-jeu inexistant. J’ai revu les images : seule ma main était hors-jeu. Le 4-4-2 avec Benteke ? Cela a bien fonctionné. Il a pu profiter des espaces que j’ai créés pour lui. Ce système ne nous a en effet pas dépaysés, car nous l’avions appliqué à Anderlecht et à Genk.”

Vendredi prochain, contre la Serbie, Marc Wilmots va néanmoins sans doute opter pour un système avec un seul attaquant de pointe.

“J’espère jouer” , coupe l’ancien attaquant d’Anderlecht. “Le coach m’a dit que j’avais progressé. Le niveau en équipe nationale est très élevé. Le meilleur exemple : au début de ce stage, Thorgan Hazard et Lestienne avaient du mal à suivre le rythme de jeu à l’entraînement. Par après, ils se sont bien adaptés. Tout le monde a vraiment fait des pas en avant.”

La majorité des questions qui lui ont été adressées après le match contre les États-Unis concernait surtout Chelsea, puisque Mourinho voudrait le garder.

“Je devrai prendre une décision avec ma famille après avoir parlé avec le nouvel entraîneur”, indique Romelu Lukaku. “Je suis fier d’entendre que je lui plais, mais je suis réaliste : je veux absolument jouer. On est à un an de la Coupe du Monde, je dois jouer.”

Le plan de carrière de Lukaku est le suivant : “Cette saison-ci, j’ai amélioré mon jeu à plusieurs niveaux. La saison prochaine, je veux jouer le plus possible, afin d’être à mon top quand j’aurai 21 ans. Puis, je vais continuer sur ma lancée pour devenir un grand joueur dans le monde du football.”

Jose Mourinho aurait comparé le style de jeu de Lukaku à celui de Drogba.

“D’un côté, cela me rend fier. Mais d’un autre côté, j’en ai marre des comparaisons avec Didier. Je veux être moi-même. Je veux avoir mon propre impact sur le football. Je suis fier de porter le nom de mon père, je n’ai pas celui de Drogba.”



© La Dernière Heure 2013