Onze ans. Romelu Lukaku attend de soulever un trophée depuis plus d'une décennie entière et son titre de champion de Belgique avec Anderlecht. L’Inter Milan patiente aussi depuis la saison 2009-2010 et son dernier Scudetto. Mais l’attente pourrait prendre fin dès la semaine prochaine, le samedi 1er mai.

Ils ont couru après la victoire du côté de Spezia ce mercredi soir avec un festival d’occasions manquées (à l’instar d’un Lukaku assez maladroit) et deux buts annulés sur hors-jeu, mais les Nerazzurri ne reviennent qu’avec 1 point de Ligurie. Ils profitent malgré tout de la défaite du Milan AC (1-2 contre Sassuolo) pour accroître leur avantage déjà très large.

Avec ce 16e match consécutif sans défaite, l’Inter compte désormais 10 points d’avance sur son voisin milanais. De quoi obliger le club à déjà mettre le champagne au frais.

Si Lukaku et sa bande remportent leurs deux prochaines sorties, contre l’Hellas Verone ce dimanche puis à Crotone le 1er mai, ils pourraient déjà être sacrés, à quatre journées de la fin. À condition évidemment que les trois concurrents encore mathématiquement en lice perdent des plumes.

Il faut que le Milan AC ne prenne pas plus de 3 points sur 6, que la Juve ne fasse pas un 6 sur 6 et que l’Atalanta, qui joue ce jeudi soir, réalise au maximum un 6 sur 9. Dans le cas contraire, il faudra encore attendre le week-end suivant, à domicile contre la Sampdoria.