Steven Martens était hier l’invité de la Troisième Mi-temps, émission de la radio VivaCité. Le CEO de l’UB a notamment confié qu’il espérait que le sélectionneur national, Marc Wilmots, prolonge son contrat à la tête des Diables avant le début de la Coupe du Monde au Brésil. Les négociations seront en tout cas bientôt ouvertes. "Nous allons nous y mettre", confia Steven Martens au micro de VivaCité. "J’espère que nous trouverons bientôt un accord. Est-ce qu’il veut prolonger ? Il a des plans (pour l’avenir) et c’est déjà un élément positif parce que cela démontre une certaine volonté. Pour le reste, je ne veux pas trop en dire. Je préfère discuter de ce sujet avec lui plutôt que par presse interposée. Pour la fédération et pour les joueurs, c’est très important d’être fixés bien avant la Coupe du Monde. Il ne faut pas oublier qu’après le Mondial, il n’y aura pas beaucoup de temps pour préparer les qualifications pour l’ Euro ."

Quant au Mondial en lui-même, Steven Martens se montre prudent. "J’espère que les Diables se qualifieront pour le deuxième tour. Ce premier tour ne sera pas évident mais il faut bien sûr croire en nos chances. Après ce seront des matches de Coupe et il est très difficile de prédire ce qui peut arriver. J’espère en tout cas que les supporters se rappelleront dans dix ans ce qu’ils faisaient lors de tel ou tel match."

Steven Martens a également insisté sur la nécessité de doter Bruxelles d’une enceinte de haut niveau. Pour le CEO, le financement doit venir du privé, même si les politiques sont prêts à donner un coup de main.

Les Diables au Paradise Golf and Lake Resort

Par ailleurs, Marc Wilmots a confirmé hier que les Diables séjourneront bien au Paradise Golf and Lake Resort de São Paulo. Le sélectionneur a proposé une visite des lieux plus que détaillée sur le site de la Fédération.