Les Diables joueront leur troisième rencontre en six jours face à la Biélorussie. L'occasion pour Roberto Martinez de faire un petit peu tourner son effectif : "Il y aura quelques ajustements, c'est certain. Nous enchaînons les rencontres, donc pour nos attaquants ce sera difficile de tenir le rythme. Plus qu'à d'autres positions", a expliqué le sélectionneur des Diables qui apportait également de bonnes nouvelles quant aux blessures de Mertens et Carrasco, "normalement, ils devraient pouvoir assister à la séance d'entraînement de cet après-midi, nous verrons en fonction de comment cela se passe avant de prendre une décision."

Une autre interrogation concerne les deux Diables les plus en vue face au Pays de Galles et la République tchèque, Kevin De Bruyne et Romelu Lukaku : "Ils seront impliqués dans la rencontre mais ce que je peux déjà affirmer, c'est qu'ils ne joueront pas 90 minutes, c'est certain car ils ont déjà beaucoup donné lors des deux premiers matchs."

L'Espagnol a également expliqué pourquoi il avait sélectionné autant de joueurs alors que bon nombre d'entre eux n'ont pas encore et ne devraient pas disputer la moindre minute lors de ce rassemblement : "Notre but a toujours été d'inclure les joueurs petit à petit. D'abord, nous leur permettons de venir s'entraîner avec nous et nous voyons leur évolution rassemblement après rassemblement. Nous jouons trois matchs en six jours ce qui signifie que les titulaires ne peuvent pratiquement pas s'entraîner entre ces rendez-vous. Nous voulons utiliser ce temps, le staff et moi, pour travailler avec les joueurs moins expérimentés et les aider à grandir dans cette équipe avant qu'ils puissent bénéficier de temps de jeu."