Après l'élimination des Diables de l'Euro face à l'Italie (2-1), les responsabilités sont multiples pour expliquer l'échec de notre équipe nationale. Et forcément, le sélectionneur Roberto Martinez a été pointé du doigt.

L'Espagnol possède encore un contrat avec la Fédération jusqu'en décembre 2022, soit après la Coupe du monde au Qatar. Dès lors, la contre-performance des Diables peut-elle changer la donne pour Martinez ? "Personnellement, je suis concentré à 100% sur les prochains matches" a affirmé l'intéressé d'entrée de jeu, pour mettre fin à d'éventuelles rumeurs de départ. "Nous avons trois rencontres de qualification pour la Coupe du monde en septembre. Elles seront importantes car nous n'avons que huit matches de qualifications au total donc ces trois-là pourraient marquer un tournant. Ensuite, il y aura le 'final four' de la Nations League (demi-finale contre la France le 7 octobre, finale éventuelle le 10 octobre, NdlR) que nous ne négligerons pas. Faut-il rappeler qu'on a battu l'Angleterre et le Danemark, deux demi-finalistes de l'Euro, en phase de groupes de la Nations League ? Donc ce Final Four nous tient à coeur. Il y a toujours beaucoup de rumeurs concernant mon avenir, mais je peux vous assurer que je suis concentré sur les prochaines échéances avec les Diables."

Roberto Martinez est également revenu sur la déception de l'élimination en quart de finale de l'Euro. "Oui, après avoir laissé passer 24 heures pour laisser retomber l'émotion nous avons analysé notre tournoi et fait notre auto-critique. L'Italie s'est montrée très forte, très clinique. Bien sûr, on veut toujours gagner mais ce n'est pas toujours possible et on peut aussi retirer certains points de satisfaction, notamment concernant les joueurs qui ont su revenir de blessure pour aider l'équipe et l'intégration des jeunes qui nous accompagnaient."

Concernant les prochaines échéances, Martinez en est convaincu: "Les joueurs sont déjà prêts à remonter sur le terrain. La défaite contre l'Italie sera vite digérée et les matches de septembre nous aideront à tourner définitivement la page. C'est en jouant le match suivant que vous pouvez oublier une déception donc nous avons hâte d'y être."

Suivez la conférence de presse de Martinez en direct