Le prochain rendez-vous des Diables est pris pour le 3 juin en Belgique "contre un adversaire annoncé prochainement", dit Roberto Martinez. "Il y aura ensuite le match face à la Croatie, le 6."

Le sélectionneur a le regard sur le mois de juin avec pas mal de dossiers chauds.

Son groupe pour l’Euro : "On suit 108 joueurs. On doit anticiper la pandémie et les blessures. On travaille aussi à plus long terme que l’Euro. Le Mondial et la Nations League arrivent vite. On voit plus loin qu’une liste de 23 joueurs. J’espère, au vu de la pandémie, que les règles seront adaptées et que nous pourront avoir 26 et même 27 joueurs avec nous. Des discussions ont déjà été menées entre coachs et j’espère qu’elles remonteront plus haut. C’est une évolution nécessaire qui doit suivre celle des cinq changements. Elle offre une marge d’erreur."

La prestation des remplaçants : "J’ai pris beaucoup d’informations en ayant le présent et l’avenir du groupe devant moi. Les jeunes ont vu quel niveau il faut avoir pour être dans l’équipe. Ce rassemblement était plein de sens. Je connais les qualités de Doku mais il n’est pas facile à 18 ans d’être si bon. Il a amélioré son jeu et est fort en un contre un. Puis, il a toujours un sourire sur son visage. Praet a aussi montré toute sa maturité. Il est plus à l’aise au n°8 mais je l’ai apprécié un cran plus bas."