Sorti assez tôt en seconde période, Thomas Meunier semblait souffrir. À la sortie des vestiaires, il était heureusement plus rassurant. "J’ai pris un coup sur le genou", relate le Parisien. "J’ai un peu mal. Mais je pense qu’il n’y aura aucun soucis pour dimanche. J’aurais même pû terminer le match. Mais le coach préférait ne prendre aucun risque."

Le Parisien a su se montrer dangereux sur son flan droit en amenant plusieurs bons centres qui n’ont jamais trouvé preneur. "Le système sans vrai attaquant peut fonctionner mais ce n’est pas toujours facile de trouver le joueur directement dans le grand rectangle. Cette manière de jouer peut vraiment embêter une défense mais plutôt en venant de la deuxième ligne, ce qui n’était pas facile vu les deux lignes de quatre dressées par les Néerlandais."